•  

    Aprés avoir réalisé les cerises..Nellymat nous a proposé de créer...

     

    la tomate..Un petit tour au jardin :

     

     

    La dînette gourmande : la tomate et l'abricot

     

     

     

    et comme la première quinzaine de juillet est déjà passée..

     

    c'est au tour de l'abricot de venir grossir notre petit marché..

     

     

    La dînette gourmande : la tomate et l'abricot

     

     

    un bel abricot coloré ...du Roussillon

     

    et voilà..

     

     

    La dînette gourmande : la tomate et l'abricot

     

     

    2 fruits et légumes ont grossi notre dînette gourmande..

     

     

    La dînette gourmande : la tomate et l'abricot

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Vous l'avez vu : je suis moins présente en ce moment aussi bien sur

     mon blog que pour les visites sur les vôtres.

     

    En fait, je suis bien peu devant l'ordi. Nous avons du boulot au jardin,

     des visites, des vacanciers, et un peu la flemme !!

     

    Lorsque je me pose, c'est dans mon fauteuil ,un crochet à la main..

     Je pense quand même à vous et j'imagine que beaucoup de copinettes

     sont ou vont être en vacances. Comme moi vous aimez sûrement

     avoir un petit en-cours dans vos bagages..qui tient peu de place.

     "aucazou" je vous propose de réaliser cette superbe robe..

     Un crochet..une miss...une boule de coton et un tuto...

     et voilà de quoi la réaliser

    Barbie: Robe Victorienne

     

     Si je viens jouer les tentatrices avec cette  jolie robe

    c'est qu'une copinette l'a traduit et m'en a fait profiter, aussi...

    Si les explications vous intéressent

      et que vous êtes abonnées à ma newsletter

    (Sinon je vous invite à les retrouver en cherchant sur le net )

    Barbie mariée Victorienne au crochet

     


     

    Pin It

    39 commentaires
  •  

    Mon scrumble de juin...le chemin de la vie :

     

    Voilà le résultat de mon idée pour ce mois qui est celui de ma naissance..

     Je me suis donc représentée dans ce visage :

     ( le 13 est mon jour de naissance mais aussi le jour de ma fête , en décembre)

     

    Mon scrumble de juin...le chemin de la vie :

     

    Les phrases en italique sont tirées de "Mon enfance",

    poésie écrite en 1993

     "Un ruban retenait mes quelques boucles blondes,

     Les cloches carillonnaient pour un appel au monde."

     

    ***************************

     "J’ai laissé mes dix ans au cœur de Picardie...

     L’odeur du chèvrefeuille m’y transporte aujourd’hui"

     

    Mon scrumble de juin...le chemin de la vie :

    Ce regard évalue le long chemin sinueux qu'est notre vie

     ***********************

    "Ce lieu où j’ai grandi, verdoyant paysage

    J’en revois le clocher, les rues, les pâturages."

     

    Mon scrumble de juin...le chemin de la vie : 

    ici..La Picardie et ses champs de betteraves...

     

    *******************

    Mon scrumble de juin...le chemin de la vie :

     Là..ses champs de blés où j'allais cueillir les bouquets de marguerites,

     bleuets et coquelicots..mais dont les éteules égratignaient nos

     jeunes mollets après moissons..

     

    Mon scrumble de juin...le chemin de la vie :

     "Là, une allée bien nette, bordée de groseilliers,

     

    **********************

    Mon scrumble de juin...le chemin de la vie :

     

    "Octobre était encore le mois de la rentrée

    Et dans la cour d’école, les feuilles de marronniers,

    Recouvraient nos chaussures, tant de pourpre et tant d’or

    Que de leur crissement, il m’en souvient encore."

    **************************

    Mon scrumble de juin...le chemin de la vie :

     

     "Quand le printemps venait, c’était l’invitation

    A l’école buissonnière. Pour nous la tentation

    Etait dans les sous bois, les ruelles, les bosquets

    Pour cueillir mûres, noisettes, chèvrefeuille ou muguet."

     

    Mon scrumble de juin...le chemin de la vie :

     

    **************

     

    Mon scrumble de juin...le chemin de la vie :

    Deux tourtereaux : Zomme et moi ...

     47 ans que nous cheminons côte à côte...

     

    *********************

    Mon scrumble de juin...le chemin de la vie :

     

    Des petits petons ont empruntés la même route , parfois caillouteuse

     ... nos deux fils ...

     

    ***************************

    Mon scrumble de juin...le chemin de la vie :

     Quand des nuages noirs ont assombri mon ciel une bonne étoile

     a toujours veillé sur moi :

     elle symbolise mon Grand Père : Mon ange gardien..

     

    ******************************

     

     

    Mon scrumble de juin...le chemin de la vie :

     

     L'arc en ciel a percé les sombres nuages et un coin de paradis m'est offert :

    PipiouLand..???

     

    **************************

     

    Pour ce scrumble de juin ,Mamita nous a proposé cette image...

     la musique...

     

    Mon scrumble de juin...le chemin de la vie :

     

    la musique et moi..ce n'est pas une grande histoire:

     je chante comme une casserole !

     aussi ma musique, je la trouve dans les mots que j'aime faire

    chanter et dans "Love"..l'amour dans toutes ses formes...

     

    Mon scrumble de juin...le chemin de la vie : 

     

     

     Il nous fallait aussi inclure le point de noisettes :

     il est dans les champs et dans les prés..

     Au moins 5 sortes de fils : j'ai encore été prodigue !

     

    Une évocation de la paternité:

     une naissance n'est-elle pas synonyme de paternité ?

     

    ******************

    Mon scrumble de juin...le chemin de la vie :

     

     Me voilà arrivée au bout du chemin..au milieu des fleurs,

     du jardin et des amis de PipiouLand..en votre charmante compagnie

    ******************

     

    Ce scrumble est du format A4..30x22cms..

     

    Toute une vie dans si peu d'espace ...Il est vrai que nous sommes

     si peu de choses...

     

    Mon scrumble de juin...le chemin de la vie :

     

     "J’ai perdu l’insouciance de la prime jeunesse

     Tourné le dos aux ans, sans espoir qu’ils renaissent

     Au jardin, j’ai planté chèvrefeuille et muguet

     Odeur et temps m’emportent . Je ne fais que passer"

    Pipiou ..avril  1993

     

     

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires