•  

    Ça vous étonne ?
     

    Tout comme moi, vous le constatez : Septembre est déjà là .

    L'été se fait tout petit.
     

    L'automne s'annonce et le jardin en est le reflet.


    Les roses trémières  coupées après floraison, sont reparties de plus belles:

     

    Je papote du jardin ...

    moins hautes mais beaucoup plus fournies :

    Jettent-elles un dernier feu avant de disparaître ?

     

    Un peu plus loin...

     

    Lorsque nous avons aménagé le parterre méditerranée,

     

    Je papote du jardin ...

     

    j'ai demandé à Zomme de transplanter un rosier.

    En juin, ce n'était vraiment pas la saison mais parfois j'agis sur l'impression

    de "devoir faire".

    Ce rosier qui a pour appellation "Sissi", végétait depuis 5 ans !!

    Il n'avait pas pris 20 cms et me faisait ainsi comprendre que l'endroit

    ne lui convenait pas.Lorsque nous l'avons changé de place,

    Je me suis promis de le surveiller et de l'aider à reprendre racine.

    Oh ! il n'a pas grandi de façon spectaculaire mais..il nous

    a prouvé son mieux-être :

     

    Je papote du jardin ...


    Sa fleur est de couleur mauve/violacé, une couleur assez rare pour

    une rose, puisque seul le rosier "Charles de Gaulle" approche

    cette nuance.

     

     

    Sous le catalpa,le bégonia lance les derniers feux orangés...

    en courbant la tête sous le poids des fleurs.

    Ses feuilles commencent à jaunir:

     

    Je papote du jardin ...

     

     

    Juste à côté,le soleil joue à faire des ombres dans les

    fleurs de l'heuchère 'Caramel'.

     

    Je papote du jardin ...

     

    Ses minuscules fleurettes semblent immortelles, séchées par la

    température mais toujours fièrement dressées.
     

    Sèches aussi sont  les fleurs de lavande ..

     

    Je papote du jardin ...

     

    que j'ai coupé afin de les égrener pour en faire des sachets senteur .

    Elle est devenue trop sèche pour être façonnée en navettes.

     

    Côté potager, les potirons ont pris de bien belles couleurs .

     

    Je papote du jardin ...

     

    Bien ventrus, ils arrivent à maturité et annoncent déjà le renouveau

    des soupes et potages.Les poulettes :

     

    Je papote du jardin ...

    Brunette et rouquine suivent avec intérêt mon

    déplacement autour du poulailler : toujours prêtes à becqueter !


    Une nouveauté est venue s'inviter sous la fenêtre de notre chambre.

    Elle a attiré mon attention par sa vitesse de croissance..

    Je pense à une astrance, et vous ?

     

    Je papote du jardin ...

     

    J'ai suivi son évolution de prés :

     

    Je papote du jardin ...

     

    et un matin où je prenais une photo, quelque chose s'est posé sur mon oreille.

    J'y ai porté la main et...surprise ! Une mante religieuse !

     

    Je papote du jardin ...

     

    J'adore cet insecte.Je lui trouve une allure très 'féminine' et gracieuse.

     

    Je papote du jardin ...

     

    Elle se tient sur le bout des pattes comme si elle était juchée sur

    des escarpins et semble me suivre des yeux.Il faut dire qu'elle a une

    vision humaine qui porte jusqu'à 20 mètres.

    Elle me regardait et m'observait donc elle aussi .

     

    Je papote du jardin ...

     

    Je papote du jardin ...

     

    Quelle grâce dans le mouvement de sa patte ..

     

    Bien sûr, je l'ai reposée délicatement sur le feuillage de l'hortensia,

    en espérant la retrouver un jour au détour du jardin.

     

     

     

    Je papote du jardin ...

     

     

     

    Pin It

    31 commentaires
  • Notre espace Zen , cinq mois plus tard

     

    Je vous  avais parlé de cet aménagement autour du bassin en avril

     

    Après un été pluvieux et un ralentissement dans mon assiduité au jardinage,

     

    que devient notre espace Zen ?

     

    Tout d'abord le trompe l’œil que vous voyez ci-dessus  nous satisfait puisque

     

    la pluie et le soleil n'ont pas eu de prise sur ses couleurs et sa tenue.

     

    Les pierres  :

     

    Notre espace Zen , cinq mois plus tard

     

    Elles se trouvent sous les althéas qui sont en fleurs actuellement

     

    Elles se sont bien ancrées dans les cailloux colorés rapportés :

     

    Notre espace Zen , cinq mois plus tard

     

    Elles reçoivent les fleurs d'althéas alourdies par la pluie.

     

     

     

    Le Bassin : 

    Nous avions dû protéger les carpes Koïs du héron en recouvrant la surface

     

    d'un filet tendu .Il s'est bien intégré à l'espace.Il a dû dissuader le héron

     

    chapardeur puisque aucune  carpe ne semble manquer

     

    Notre espace Zen , cinq mois plus tard

     

    Les plantes aux écus :

     

    Leur  vitesse de pousse  nous a émerveillé.

     

    Elles couvrent bien les vides sous le petit pont et  gagnent avec bonheur les

     

    abords de la cascade

     

     

    Zomme avait voulu apporter une touche BIO à l'ensemble .Dans le bassin de 500 litres

     

    qui fait fonction de lagunage, les plantes se sont bien développées et

     

    même au-delà de nos espérances

     

    Iris d'eau et nénuphar ont fleuri et les rebord du bassin seront bientôt

     

    recouverts par la verdure des plantes tapissantes .

     

    Notre espace Zen , cinq mois plus tard

     

    Notre espace Zen , cinq mois plus tard

     

    Le banc placé sous la haie est actuellement pris d'assaut par les capucines qui

     

    se le sont approprié . Ce sont des graines de l'an dernier qui ont germé à nouveau .

     

    Notre espace Zen , cinq mois plus tard

     

     

    L'érable du japon continue d'étaler sa ramure.Il a bien supporté

     

    la transplantation . La chaise du rêveur  attend..

     

     

    Notre espace Zen , cinq mois plus tard

     

     

    L'Hosta " Francee" s'est fait plusieurs fois  grignoter par les escargots..

     

    Notre espace Zen , cinq mois plus tard

     

    J'ai trouvé la parade en parsemant ses alentours de coquilles d’œufs écrasés

     

    On les voit d'ailleurs..mais on remarque aussi les feuilles

     

    grignotées qui ressemblent à une arête de poisson, il n'en restait que les nervures.

     

     

    Voilà  l'accueil de notre espace Zen en cette fin d'août :

     

    Notre espace Zen , cinq mois plus tard

     

    J'ai pris la photo à l'heure où le soleil descend, on l'aperçoit en haut , à droite..

     

    au travers des feuilles du catalpa boule.

     

     

    Le mimosa que j'ai reçu pour la Saint-Valentin prend de la hauteur,

     

    il a eu besoin déjà d'un tuteurage..

     

    Notre espace Zen , cinq mois plus tard

     

     

     

    Voilà  l'espace Zen de PipiouLand..en cette fin août

     

    Nous sommes satisfaits de l'évolution et des décisions que nous

     

    avons prises :nous avons eu moins d'entretien et l'espace est

     

    resté propre et avenant

     

     

     

     

    Notre espace Zen , cinq mois plus tard

     

    Ben oui... c'est le domaine de Dragon-des-iles !!!!

    Pin It

    30 commentaires
  •  

    La famille de Firmin et C° va-t-elle s'agrandir ??

     

    Je vous en avais parlé dans un article ...D'autres couples de lézards verts se sont formés..la preuve:

    La famille de Firmin et C° va-t-elle s'agrandir ??

     

    On voit bien que ce n'est pas Firmin puisque ce petit saurien a perdu sa queue..certainement

    en disputant sa belle a un autre conquérant..Nous le connaissons ainsi depuis au moins 3 années.

     

    Je l'appelle Anoure...qui veut dire sans queue

     

    La famille de Firmin et C° va-t-elle s'agrandir ??

     

    Au gré de mon "safari photo" autour de la maison, par un bel après midi très ensoleillé..

    J'ai rencontré d'autres locataires..comme celui-là..qui s'est arrêté à quelques mêtres de mon pied

    Je n'ai eu qu'à baisser l'APN  sans me servir du zoom...

    Je lui trouve un regard intérrogatif, méfiant.

    Il semble dire : je peux rester ?..

     

    La famille de Firmin et C° va-t-elle s'agrandir ??

     

    Que faire ?   Il y a de la place pour tout le monde ici  bas

    Ceux qui connaissent la maison disent : c'est la Maison du Bon Dieu..

     

    Les petits amis du jardin le savent et  s'y plaisent !

     

     

    La famille de Firmin , Anoure et C° va-t-elle s'agrandir ??

     

    Nous sommes en train de faire une petite terrasse en prolongement de la véranda

    ( pour y flemmarder dans les transats ,à l'abri des regards et en observant la nature ! )

     

    Pour ce faire Zomme a dû creuser un peu et ôter de la terre..Surprise !!!

     

    Il est arrivé avec ces œufs : - C'est quoi d’après vous ? des œufs de serpents ??

    -Mais non !!   Les œufs de serpents forment des grappes...

     

    Ce sont des œufs de lézards verts..

     

    La famille de Firmin et C° va-t-elle s'agrandir ??

     

    et si vous les comptez...il y en a 13 !

    Quand je vous dis que je suis mariée à ce chiffre !

    Bien sûr nous les avons mis dans une butte de terre car il leur faudra 3 mois avant d'éclore.

    car les lézards sont comme les tortues: ils se débrouillent tout seuls..

    La ponte des œufs faite, la mère les  oublie.

    Les petits sont autonomes dès leur naissance..

    C'est beau la vie !!

    Ce n'est pas demain que la famille Firmin s'éteindra...

     

    La famille de Firmin , Anoure et C° va-t-elle s'agrandir ??

     

     Firmin vous salue bien les copinettes...

    Pin It

    24 commentaires
  • Parlons jardin !

     

    J'avais lu un article chez Sophie et j'avais vu les photos de son hôtel

    à insectes..

     

    ICI : Le jardin de Sophie

     

      Ça me titillait d'en réaliser un

     

     Un internaute sympa ayant posté un PDF/ tuto : je pourrais m'y

     

    référer pour l'aménager avec les matériaux  adaptés pour attirer

     

      les insectes utiles au jardin.

     

     Cliquez  ICI pour le PDF

     

     

     

    Voilà quelques photos d'abris à insectes trouvées sur le Net

     

     

     

     

     

     

     Et le top du top :

     

     La décision de la réalisation étant prise, nous farfouillons dans

     

     les  "bidouilles" que nous gardons dans un coin  pour 'lecazou'  et

     

     nous trouvons :

     

     ...une caisse à vin en bois

     

     ...un triangle en matière plastique très dur qui me faisait penser à un toit

     

     et qui attend d'être mis en valeur .

     

     En positionnant l'un au-dessus de l'autre je me suis dit : ça peut le faire !

     

     encore fallait-il pouvoir les assembler ensemble..

     

     Après un petit tour sous les abris, une chute de clin  (réfection des pignons

     

     de la maison) se trouvait de la bonne largeur et imputrescible.

     

     Il servirait pour l'assemblage et le fond.

     

     

     

     

    Maintenant qu'il va falloir utiliser les outils de bricolage, Zomme doit

     être sollicité..Ce projet lui plaît, YAPLUKA !

     

     Voilà l'assemblage..

     

     

     

     Le fermier voisin nous fourni les bambous et les branches

     

     de sureau  . Nous trouvons les autres matériaux autour de la maison

     

     

     

     

     Un petit pot de terre ? Aïe !  nous n'avons pas si petit!

     

     Le tour du propriétaire s'impose..  Et voilà !

     

      ...un tambourin , souvenir d'un voyage en Tunisie en 87 a fait  une chute.

     

    Les morceaux ont été jetés dans les gravas qui doivent être enlevés..

    Ce petit bout  en forme de goulot me plaît bien, il est ciselé .

      Il est vite rempli de paille...

     

     

     

    et sera  visible au travers le toit, ce sera sympa.  Du mois mort...de la brique rouge .

     

     Et il faut de la branche à moelle, à trouver dans la ronce ou dans   les tiges de rosiers

     

     Bien entendu, nous avons récemment éradiquer les ronciers. Heureusement

     

    de grosses tiges de rosiers sont à couper... Et voilà , c'est fini !

     

     Bien que...dans le cabanon de jardin je retrouve un 'nid douillet' qui n'aime

    pas les variations de température.Ici, il sera abrité .

    En forçant un peu, il rentre dans l'habitacle .  Il n'y a plus qu'à placer

    l'abri à insectes dans la bonne orientation,à proximité des fleurs et

     arbres.Ah...mais ! cette  planchette vieillie agrémentée d'une corde

    me fait de l'œil, il faut l'utiliser....

     

     

     C'est au feutre craie  que j'ai   baptisé notre réalisation  :

     

     

     Le coupe betteraves placé en fond du parterre est solide,  il supportera le

    poids de l'ensemble

     

     

      Voilà un petit centre d'intérêt sympa et réalisé à peu de coût !

    PS: le coupe betteraves est bientôt remplacé par un tabouret de peintre,

    acheté dans un vide maison.

    Il attendait sagement au grenier sa nouvelle destination...

     

    InsectLand..Notre abri à insectes

     

     Tout comme nous, nos vacanciers et visiteurs l'ont beaucoup aimé .

     

     Et vous...

     

    Pin It

    7 commentaires
  •  

    Lors d'une visite en jardinerie, j'avais craqué pour plusieurs heuchères à

    feuillages différents.

    Comme Zomme m'a interdit les gros travaux de jardinage, et que je ne peux

    rester inactive longtemps, j'ai bidouillé calmement des petites ardoises,

    car il faut bien dire que la mémoire n'est plus ce qu'elle a été...

    J'ai demandé quelques ardoises du pays à mon charmant voisin,qui s'est

    empressé de m'en porté, déjà percées..et ma mini brouette a vite été remplie.

     

    Ls petites ardoises ..


    Bien sûr, il a fallu que je les divise pour en réduire la grandeur .

    Zomme a percé celles qui ne l'étaient pas et maintenant, j'apprends les noms

    de ces jolies heuchères en passant dans les allées..


    Voilà les variétés qui ont arrêté mes regards et qui semblent s'être bien

    adaptées au terrain

    Beaujolais

     

    Cherry-Cola

     

    Caramel

     

    Caramel

     

    Delta Down

    Malachite

     

    Solar Eclipse


    Je pense en ajouter d'autres à ma collection car je trouve les heuchères

    aussi faciles à associer qu'à cultiver .

    J'en ai profité pour nommer ce nouveau massif : Méditerranée

     

    Les petites ardoises ..

     

    Figuier de Barbarie ..


    Comme de bien entendu, j'avais un petit curieux qui me suivait...


    Un bagarreur...il a perdu sa queue !

     

    Le lézard vert

    Les rhodos

     

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique