• L'automne 2020 est là

     

    L'automne 2020 est là

     

    Les feuilles ont pris leurs  atours mordorés.et comme chaque année à la

    même époque, je pense à la supplique du jardinier de 

    Jacques-Maurice  Sutherland

     

    L'automne 2020 est là

     

     

    Cette pensée  a été plus vive cette année puisque, dans un album de tricot,

    j'ai retrouvé ce brouillon écrit en 2013 !

     

    L’automne

    Rose tendre, suave, le rosier « Héritage »

    Avive sa carnation et séduit les sauvages

    Ces soucis, ancolies, gueules de loup qui prospèrent

    Sans ordre et sans engrais, sans soin, sans jardinière.

     

    Campanules, aubriètes, hélianthèmes et sédums

    S’approprient la rocaille en épousant sa forme

    Disparues la fatigue ; les faiblesses de mon corps

    Je fais cure de jouvence pour jardiner encore.

     

    Les senteurs capiteuses, subtiles, du catalpa

    Les vagues déferlantes, bleutées des népétas

    Discrètes mais opulentes, harmonieuses et dansantes

    Je les hume, les savoure, quels plaisirs pour les sens

     

    La nature se surpasse, abondante, somptueuse

    Les fleurs des alchémilles replient leur vert chartreuse

    Le soleil se tamise, avive les carnations

    Quand l’été finissant annonce l’arrière-saison

    Pipiou 2013

     

    « Le pas à pas d'un scrumble freeformeBravo Rolande pour ton grand n'importe quoi »

  • Commentaires

    1
    Catherine
    Mardi 6 Octobre à 11:45

    Certains subissent l'automne, d'autres l'apprécient! Chaque saison a son charme!

    Ton poème est superbe, tu as un grand talent de poétesse, bravo!

    Quand j'étais petite, j'ai appris Chanson d'automne de Verlaine et Automne malade d'Apollinaire.

    Le vent souffle si fort que les feuilles virevoltent pour le grand plaisir de mon chat!

    Je préfère le printemps, mais j'aime me promener dans la nature quand les vignes sont rousses et le soleil présent!

    Gros bisous.

     

      • Mercredi 7 Octobre à 11:10

        De l'automne j'aime les couleurs et les odeurs mais ma saison préférée est le printemps. Le soleil timide mais réconfortant. Les jours qui s'allongent et la promesse de beaux jours

        Bisous

    2
    Pom
    Mardi 6 Octobre à 11:51
    Pom

    Quel bel hommage à ton jardin !

    Le "combien me reste-t-il d'automnes à subir" me paraît trop triste alors qu'on peut plutôt jouir des superbes cadeaux de l'automne, fleurs, fruits, couleurs, etc.

    Habituellement on compte plutôt en printemps ! Mais on a tout l'hiver pour y penser.

    J'aime beaucoup l'automne et ses teintes mordorées. Ton poème dit bien la richesse du jardinier. Très beau.

     

      • Mercredi 7 Octobre à 11:12

        Ce "vieux jardinier" devait être nostalgique de ses jeunes années et prenait l'addition des saisons comme un outrage du temps à sa personne peut-être

        Bisous Pom

    3
    TT
    Mardi 6 Octobre à 12:43

    coucou

    joli poème avec un rayon de soleil qui vient chatouiller la fenêtre de mon bureau j'apprécie beaucoup!

    biz

    TT

     

    4
    Patricia
    Mardi 6 Octobre à 12:44

    Merci pour cette ode à l'automne.  J'adore ces beaux arbres.  Belle journée.

    5
    nina
    Mardi 6 Octobre à 12:51

    Beau poème , une saison qui me fait peur , l'hiver approche . En changeant de messagerie je peux enfin recevoir tes notifications ,bisous

    6
    Mardi 6 Octobre à 13:57

    coucou, beau mais triste poème ; le tien est très beau aussi

    pourquoi subir l'automne ? il a ses charmes et ne parle pas obligatoirement de la vieillesseyes

    j'aime bien cette saison venteuse 

     bisous 

    7
    Kris
    Mardi 6 Octobre à 14:25

    Très joli!  On y voit une amoureuse des fleurs ,

    une question   Cependant :ce que tu appelés « la népéta » c’est la marjolaine? Chez nous en corse  la marjolaine  est appelée népita  avec l’accent sur la première consonne : nééépita

    je viens de m’inscrire à un atelier écriture pour faire un peu travailler ma mémoire , j’apprécie d’autant plus ton poème 

    biz

     

      • Mercredi 7 Octobre à 11:19

        Bonjour Kris

        Je parle de la fleur bleue appelée aussi "herbe à chats" et qui s'écrit bien népéta.

        Ce sont donc 2 plantes différentes.

        Tu es de Corse, j'espère que les éléments ne se sont pas trop déchaînés la semaine dernière 

        Gros bisous Kris

    8
    Mardi 6 Octobre à 15:29
    gateuxrigolo

    tres joli poeme moi je n ai pas de saison preferer je les aime toutes bisous

    9
    REINE MARIE
    Mardi 6 Octobre à 17:22

    merci pour ce tres beau poeme ;chaque saison a son charme et son plaisir ;j'adore le printemps, l automne ,l'hiver ,et l'été.BISOUS 

    10
    Mardi 6 Octobre à 20:25

    Pour les saisons j'ai une préférence pour le printemps car j'aime voir la nature se réveiller. Un très joli poème, merci beaucoup. Bonne soirée, bisous

    11
    Carole.D
    Mardi 6 Octobre à 20:34

    Joli poème!

    Merci beaucoup...

    Bisous

    12
    Mardi 6 Octobre à 22:09

    on peut dire que tu as tous les talents!!!!!

    bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    13
    patlady
    Mercredi 7 Octobre à 07:24

    Très joli poème merciyes

    14
    Mercredi 7 Octobre à 08:57

    Magnifique poème tout en élégance de l'automne ! Je t'adresse toutes mes félicitations ! Hélas notre dérèglement climatique le change parfois en démon dans certaines régions ! Où sont passées nos quatre saisons si réconfortantes toutes, dans l'aboutissement de la vie et non de la mort ? L'Humain le premier prédateur de notre pauvre Terre ! Bisous !

     
    What do you want to do ?
    New mail<button id="ffenetremailtobuttonEmail">Copy</button><textarea id="ffenetremailtotextArea"></textarea>

    15
    Mercredi 7 Octobre à 15:48

    Ton poème est magnifique et décrit bien ce que tu ressens. 

    J'aime l'automne pour les beaux jours qu'il nous offre encore, pour ses couleurs et les découvertes que l'on fait une fois que la nature se ''déshabille''... 

    Bisous te bel après-midi.

    16
    Dimanche 11 Octobre à 16:50

    Bonjour,

    Décidément tu sais tout faire, même les mots tu sais les manipuler pour en faire un très joli poème, bravo j'admire.

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :