• Le départ des hirondelles : rappelle-toi

     

     

     

    A l'école j'apprenais de jolies récitations  comme celle-ci

     

    de Théophile Gauthier.

     

     

     

    récitation 

     

     Je les copiais sur un cahier à carreaux comme celui-là en écrivant à la

     

    plume et à l'encre violette. Sur la couverture du cahier, au dos...il y avait

     

    les tables de multiplication

     

    cahier-de-recitations--2-.jpg

     

     

     

      Parfois, la maîtresse nous demandait d'illustrer la poésie ... ainsi

     

     

     

    cahier de récitations

     

     

     Ce cahier-là n'est pas le mien . Je l'ai acheté lorsque je suis allée visiter le

     

    village du Bournat, à deux pas : en Dordogne. Ce village, reconstitué à l'ancienne

     

    nous fait revivre les émotions d'un village de 1900.

     

    J'y ai acheté cahier, porte-plume et plumes et ce cahier de récitations

     

    réveillent tant de souvenirs d'enfance et d'odeurs...pas si enfouies !!

     

     

    cahier-de-recitations--1-.jpg

     

     

    C'est en voyant se réunir les hirondelles

     

    ...que l'envie m'est venue de parler d'elles 

     

    Je n'aurais pû aussi bien les "croquer"

     

    ..... que le Grand Théophile Gauthier.

     

     

     

     

    « Stéphanie : veste au crochetL'essai de broomstick est devenu le sac Flora »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Lundi 4 Octobre 2010 à 07:05
    nina
    Chez nous elles sont reparties pour leur long périple depuis le mois d'août....ce cahier éveille des souvenirs enfouis,bonne journée, bisous
    2
    Lundi 4 Octobre 2010 à 08:27
    Bidouillette/Tibilis
    Ahhh que de souvenirs, ces cahiers! Nous on devait toujours dessiner, çà manque un peu maintenant... quel bel achat... et les hirondelles qui partent... sniiiifffffffffffffff
    3
    Lundi 4 Octobre 2010 à 09:11
    Souris
    En tout cas, quand je vois l'écriture si parfaite du cahier, et comment les gens écrivent aujourd'hui, ça laisse rêveur...merci pour ces beaux souvenirs
    4
    Lundi 4 Octobre 2010 à 09:14
    sprekelia
    Ah la nostalgie de l'été qui est parti !

    Merci Pipiou pour ce joli poème et ces beaux dessins d'hirondelles.

    Je crois que nous allons avoir de l'orage aujourd'hui.

    Bonne journée
    Gros bisous
    5
    Lundi 4 Octobre 2010 à 09:40
    Netty
    Ah oui cette écriture, ces tables de multiplications ça rappelle effectivement des souvenirs
    6
    Lundi 4 Octobre 2010 à 10:43
    pipiou13

    et cette poésie est de saison. Bonne journée

    7
    Lundi 4 Octobre 2010 à 10:46
    pipiou13

    c'est un peu nostalgique...aussi bien ces cahiers à l'odeur d'enfance....que le départ des hirondelles qui annoncent la fin d'un été!! gros bisous

    8
    Lundi 4 Octobre 2010 à 10:48
    philyvanne
    Ahhh!! Oui j'avais aussi un cahier de poésies comme celui là !
    Que de bon souvenir ! Ce que j'aimais le plus était d'illustrer ces poésies !!
    Bisous
    9
    Lundi 4 Octobre 2010 à 10:49
    pipiou13

    Mais tu sais qu'il est difficile de s'y remettre à la plume ? j'écris les petits mots de mes petits enfants sur un cahier de cette façon et même en m'appliquant ce n'est plus trés régulier, j'ai perdu l'habitude.

    10
    Lundi 4 Octobre 2010 à 10:51
    pipiou13

    Nous en avons eu cette nuit de l'orage! elle est bienvenue pour la terre car elle était toute craquelée! Bisous

    11
    Lundi 4 Octobre 2010 à 10:55
    pipiou13

    Nous aimons toutes ces témoins du passé!  Le temps a passé  sans se faire remarquer, c'est vrai. Nous en prenons conscience à l'automne de notre vie! C'est l'éternel recommencement! Bisous Véro

    12
    Lundi 4 Octobre 2010 à 10:56
    pipiou13

    Et si tu as l'occasion de visiter ce village du Bournat, tu retomberas dans les années 50 ! bisous

    13
    Lundi 4 Octobre 2010 à 10:57
    tiptoptricot
    super j'adore ,moi aussi je suis nostalgique
    bises
    14
    Lundi 4 Octobre 2010 à 10:59
    pipiou13

    Et aussi le bruit des feuilles mortes foulées par nos pas en allant à l'école et cette odeur de terre exaltée par les rosées matinales!! oh! la la ! c'est loin et proche à la fois !Bisous

    15
    Lundi 4 Octobre 2010 à 11:11
    Danielle
    Nostalgie quand tu nous tiens!............
    Beau retour en arrière...........Je me souviens.
    Merci
    Bises
    Danielle
    16
    Lundi 4 Octobre 2010 à 14:36
    pipiou13

    merci et bonne journée

    17
    Lundi 4 Octobre 2010 à 14:37
    pipiou13

    tu peux continuer pour les enfants et petits enfants! bisous

    18
    Lundi 4 Octobre 2010 à 14:38
    pipiou13

    Bienvenue au club!! MDR! bisous

    19
    Lundi 4 Octobre 2010 à 14:38
    pipiou13

    il suffit de presque rien....bisous

    20
    Lundi 4 Octobre 2010 à 16:27
    véronique
    Ma Jocelyne,
    je ressents encore les odeurs de l'école, de la mélancolie ?? Moi aussi, j'adorais mes beaux cahiers, mes "affaires" de classe, l'encrier, le porte plume, c'était il y a longtemps (40 ans)dans une petite ville tranquille de banlieue parisienne, c'était le bonheur, ma mamy qui venait me chercher avec un pain au chocolat...........
    Et oui, les hirondelles sont parties vers des horizons plus chauds, nous on va les attendre pour l'année prochaine. C'est bien nostalgique tout ça, et puis ça fait monter les larmes aux yeux bien souvent.
    Moi aussi, j'avais retenu un poême de Maurice Carème à l'école, il commençait par : prenez du soleil dans le creux des mains, prenez du soleil et partez au loin......
    Bisous mon adorable petite pipiou, petit poête.
    véro,
    21
    Lundi 4 Octobre 2010 à 18:50
    Martine
    souvenirs, souvenirs, que c'est beau, moi aussi j'ai appris cette récitation et me rappelle l'avoir illustrée, cette belle écriture, rien qu'à la voir, je sens l'odeur de l'école primaire, l'encre dans l'encrier de porcelaine, le porte-plume... etc, merci pour cet instant de nostalgie !
    22
    Lundi 4 Octobre 2010 à 20:47
    pipiou13

    Ton poème s'appelle "Liberté" de maurice Carême! il est trés beau  c'est une invitation au voyage, à l'évasion . Nous pouvons toujours le faire ce voyage et ce à tout âge et en nous même! je le mettrais sur mon blog ce texte: pour toi !Bisous

    23
    Lundi 4 Octobre 2010 à 20:48
    pipiou13

    ça fait du bien, NOn? bisous

    24
    Lundi 4 Octobre 2010 à 20:49
    pipiou13

    un retour dans nos jeunes années!!

    25
    Lundi 4 Octobre 2010 à 23:06
    Dame De Coeur
    bonsoir !!mais toi aussi tu aimes ça les vieux cahiers et les plumes oui oui je pense que cela nous ramène loin dans notre enfance !!!j'ai adoré ton poste mais aujourd'hui pas pu voir si elles étaient encore la les hirondelles la pluie est tombée toute la journée !!!merci pour se doux souvenir
    bisous
    26
    Mardi 5 Octobre 2010 à 00:01
    pipiou13

    oui, nous sommes tous pareils: amoureux des souvenirs d'enfance!!

    Rassure-toi, ici aussi il a plu toute la journée! Bisous et bonne soirée

    27
    Mardi 5 Octobre 2010 à 08:26
    magali dit gateuxrig
    j ai eu des cahiers comme ca aussi
    28
    Mardi 5 Octobre 2010 à 12:43
    pipiou13

    Que de souvenirs ils renferment!!

    29
    Samedi 9 Octobre 2010 à 04:29
    babou
    Superbe ! Même si en 50 je n'étais pas née je me rappelle les récitations, les dessins pour illustrer et aussi le dos des cachiers où nous avions les tables de multiplication ! Merci pour ce petit moment de nostalgie ! Bisous
    30
    Samedi 9 Octobre 2010 à 11:07
    pipiou13

    nousaimons nous rappeler et raconter aux plus jeunes

    31
    vero l
    Jeudi 18 Avril 2013 à 13:00
    vero															l
    Ah nostalgie quand tu nous tiens ! C ' etait le bon temps et nous ne nous en rendions pas compte ! J ' adorai dessiner et reciter des poemes et recitation aussi . merci pour les souvenirs , et quel beau cahier ! On en a prit bien soin . Bonne journee vero
    32
    Plume de verre
    Jeudi 18 Avril 2013 à 13:00
    Plume de verre
    Que de belles choses tu nous montres là et avec un brin de nostalgie j'admire. Ah Théophile Gauthier, ce cher Théophile Gauthier que déjà petite fille j'aimais. Un souvenir remonte : une petite fille avec 2 longues nattes châtain apprenant ces belles poésies (qu'à l'époque on nommait récitations et que l'on recopiait de cette belle écriture) toute en coloriant un dessin illustrant le texte. L'odeur de l'encre, du papier, des crayons de couleur sont là présent. Une douce odeur de l'enfance passe. Merci pour ce beau moment que je viens de vivre.
    Que ce soit pour toi aujourd'hui une agréable journée bisous de Plume
    33
    Katell
    Jeudi 18 Avril 2013 à 13:00
    Katell
    Merci pour ce moment de poésie pour débuter la semaine
    bon lundi à toi, bises
    34
    tapou
    Jeudi 18 Avril 2013 à 13:00
    tapou
    quel belle ecriture magnifique
    quel souvenir ce cahier et cette récitation ho lala !!nostalgie!! retour sur l'enfance!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :