• Publicité


    Mon petit fils de 4 ans a dû entendre quelqu’un dire « bébé Cadum »

    Car depuis quelques semaines, chaque fois qu’il me parle au téléphone,

    Il me dit invariablement : ça va, Bébé Cadum ?

    Lorsqu’il entend mon rire, il s’étonne : pourquoi tu ris ?


     

    C’est ce qui m’a donné la curiosité d’aller m’informer de

     la PUBLICITE


    Vieilles Affiches Publicitaires 8

    Les premières annonces publicitaires





    Le 16 juin 1836 marque le début de l’histoire de la publicité

     dans les médias.

     

    Alors que la Révolution industrielle bouleversait le monde

    du commerce, Emile de Girardin eut l’idée d’insérer dans

    son journal la Presse les premières annonces commerciales.




    Vieilles Affiches Publicitaires 1
     

    Ces publicités lui permirent d’optimiser la rentabilité de son

    journal en baissant le prix et en gagnant de nouveaux lecteurs.

    Cette idée révolutionnaire fut immédiatement copiée par

    ses concurrents. Ainsi, dès 1896, Le Figaro devait plus

     de 37% de ses recettes à la publicité.

    Vieilles Affiches Publicitaires 2 



    Les affiches publicitaires



    Vieilles Affiches Publicitaires 3 

    Le début du XXe siècle correspond à un autre tournant dans l’histoire

    de la publicité. Les affiches publicitaires, de plus en plus

    collectionnées, s’élèvent au rang d'œuvre d'art grâce notamment

     à Jules Chéret, Henri de Toulouse-Lautrec et Leonetto Cappiello.


    Vieilles Affiches Publicitaires 4 

     

     

    Ces artistes simplifient, chacun à leur manière, les formes et

    les couleurs des affiches de manière à les rendre plus attirantes.



    Vieilles Affiches Publicitaires 5 

     

     

    Le Musée de la publicité à Paris présente :

    • 50.000 affiches anciennes (du XVIIIe siècle à la Seconde Guerre mondiale)


    Vieilles Affiches Publicitaires 6

    • 50.000 affiches contemporaines (de 1950 à aujourd’hui)

    Vieilles Affiches Publicitaires 7 








     



    « Napperon et ...rideaux bonne femmeNapperon Paon »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 19 Mars 2010 à 07:15
    kathmeymac
    La pub marque notre histoire ! Traiter qqun de "bébé cadum" n'était pas un compliment dans ma cour de récré... Je ne pensais pas que cette expression était connu encore des petits!
    2
    Vendredi 19 Mars 2010 à 07:48
    Annie
    merci pour ce reportage publicitaire instructif!bon vendredi,bisous
    3
    Vendredi 19 Mars 2010 à 13:10
    MamieCoco
    Bonjour pipiou
    J'ai bien connu tout çà moi avec mon grand âge (lol)en plus j'avais la fameuse mobylette bleue c'était le bon temps
    Que le temps passe vite mais nous approchons doucement vers le printemps quelle chance enfin il finit ce vilain hiver que je n’aime pas
    Bon week-end et agréable semaine
    BIZZZZZZZZ !!!!!
    COCO !
    http://cedricangel.skynetblogs.be
    4
    Vendredi 19 Mars 2010 à 14:05
    pipiou13
    pas un compliment pour les jeunes qui se voulaient 'émancipés' mais un compliment pour les plus âgés auxquels le bébé cadum était synonyme de jeunesse et de douceur.
    Bisous
    5
    Vendredi 19 Mars 2010 à 14:06
    pipiou13
    Bonne journée merci de ton passage!bisous
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Vendredi 19 Mars 2010 à 14:10
    pipiou13
    J'ai eu aussi cette mobylette ! que j'ai cabossé en l'essayant ! lol! c'était une autre époque qui avait son charme!
    il y a 24° aujourd'hui, ici à brive ! J'ai mis le tee-shirt ! si l'été est aussi chaud que l'hiver a été froid , nous allons chercher l'ombre!
    biz à toi et bonne journée
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :