•  

    La photo du mois : Film

     

    Pour illustrer ce thème, je n'ai pas sorti l'APN

    J'ai choisi simplement l'affiche du film que je me suis promise de regarder

    dès que l'occasion va se présenter

    Il s'agit du film réalisé par Laurent Charbonnier et Michel Seydoux

     

    "Le Chêne"

     

    La photo du mois : Film

     

    Il est sorti en salles le 23 février 2022 

     

    En voici le  synopsis

    Il était une fois l’histoire d’un chêne, vieux de 210 ans, devenu un pilier en son royaume.

    Ce film d’aventure spectaculaire rassemble un casting hors du commun : écureuils,

    balanins, geais, fourmis, mulots…. Tout ce petit monde vibrant, vrombissant et merveilleux

    scelle sa destinée autour de cet arbre majestueux qui les accueille, les nourrit, les protège

    de ses racines jusqu’à sa cime.

    Une ode poétique à la vie où la nature est seule à s’exprimer.

     

    ************

    Ce que j'ai appris lors de mes promenades sur le NET :

     

    Ce film a demandé cinq ans de travail plus un an et demi de tournage. 

    A terme, ce sont quelques 350 heures d'images qui ont été récoltées, dont

    des rencontres imprévues, nécessitant pas moins de 42 semaines de montage.

    Il a fallu trois semaines pour faire une minute de film.

    Réussir à faire parler des animaux qui ne parlent pas.

     

    La photo du mois : Film

     

     

    C'est le défi que les réalisateurs s'étaient lancés.

    Et la magie opère.

    Au fil des saisons, on suit ces personnages évoluer, interagir et se

    reproduire dans l'ombre de cet arbre imposant qui ne les préserve pas

    de tous les dangers. Même en l'absence totale de présence humaine.

     

    Je n'ai pas oublié de m'intéresser à la destinée de son personnage

    principal :  un chêne solognot

    Cet arbre est né en 1810, il a déjà un peu vécu

     

     Il est situé à Tour-en-Sologne à 10 km du château de Chambord,

    dans un cadre absolument merveilleux.

     

    La bande annonce :

     

    J'avais beaucoup aimé le film "Microcosmos, le peuple de l'herbe"  

    sorti en 1996,

    et je suis passionnée par la vie, l'élégance et la longévité des arbres

     

     

     Pour voir les autres photos des participantes, clic sur ce logo :

     

    La photo du mois : Film

     

     

    Que nous réserve Sandrine pour le mois prochain ?

     

    La photo du mois : Film

     

     

     

     


    16 commentaires
  • Coucou de Pipiou

     

    Vite , un petit brin porte-bonheur fraîchement cueilli  .

    Léo nous attend

     

    Coucou de Pipiou

     

    Quelques articles sont programmés : la photo du 1er mardi

    et Aquaperle n°2 .

     

    Les clefs de la maison sont dans de bonnes mains 

    Coucou de Pipiou

     

    Coucou de Pipiou

     

     

     


    22 commentaires
  •  

    Aquaperle, la petite goutte d'eau

     

    Les plus anciennes abonnées à mes parutions d'articles se

    souviennent d'Aquaperle .Dane m'en parlait récemment. 

    Suite à mon post sur Dame pie de nouvelles abonnées se sont étonnées

    de découvrir ma facette " écriture" aussi je vous propose de relire

    l'histoire de ma petite goutte d'eau que j'ai nommé Aquaperle 

    Je l'ai écrite en 2010 et en la publiant sur Over.Blg en inventant

    l'histoire au fil des mercredis

    ( afin que les p'tits loups la commentent et  suggèrent 

    parfois la suite)

    Je l'ai publié à nouveau  sur ce même blog  en 2015

     

    Voilà le début de ma réédition de 2015 .

    Texte et photos sont de cette date

     

    Aquaperle, la petite goutte d'eau

      

    Je ne m'attendais pas à recevoir autant de messages dans ma boîte email

     en postant la photo ci-dessus sur l'un de mes articles.

     

     Les plus anciennes inscrites à mon blog connaissent Aquaperle..

     

     Certaines nouvelles abonnées ont tourné les pages de ce blog afin de

     savoir qui est cette goutte d'eau. Alors, je vous dis tout

     

     Lorsque OB a changé l'administration des blogs et permis le

     repost sur les réseaux sociaux, j'ai supprimé toutes les pages concernant

     mes écrits personnels de mon blog : Poèmes et historiettes.

    Sur les conseils d'amis, j'ai "protégé" mes écrits avant de les 

    publier à nouveau sur mon blog

     

     Pour tout en dire Aquaperle est née sur mon blog !

     

     Chaque mercredi j'écrivais environ 300 mots d'une histoire que j'inventais

     au fur et à mesure en tenant compte des idées laissées en commentaires

     par mes visiteuses

    C'était tantôt des suggestions ou situations qui me permettaient d'avancer

    dans l’histoire au fil des jours

     

     Voilà le début de la petite histoire...que je viens de relire .

     Les illustrations sont parfois des cliparts, des photos du net ou des photos

     que j'ai prises. Certaines sont revues avec un logiciel..

    Comme toutes les histoires elle commence par :

     

     

     Il était une fois…

     ...un tout petit nuage bleu que le vent pousse doucement à l'aventure

    dans le ciel. A l’intérieur de ce nuage, il y a des milliers de gouttes d'eau,

    serrées les unes contre les autres. Elles attendent l’orage qui les libérera

    et les conduira vers l’aventure.

    L’une de ces gouttes d’eau s’ennuie. Elle ne fait que bâiller aux nues.

    Cette petite goutte d’eau aventureuse s’appelle...


    Aquaperle

     

    Aquaperle, la petite goutte d'eau

     

     

    Aquaperle s’assoit en bordure du nuage, les jambes dans le vide

    – J'ai envie d'aller faire un petit tour sur la terre !

    - Ne fais pas ça ! crient Ephémère et Hydra ses deux meilleures amies.

    C'est de la folie !

    Aquaperle regarde au- dessous d'elle. Le soleil se lève.

    De ses rayons, il embrase déjà la ville et les champs.

    Les toits de tuiles rouge semblent des pointillés le long du serpentin des rues.

    Les champs sont des damiers, jaune, vert, moutarde :

    un patchwork de couleurs, prêt à la recevoir !

    - Que c’est joli, pense-t-elle

    Souriante, elle se retourne vers ses amies qui tentent de la retenir.

    - Ne vous inquiétez pas, je reviendrais ! A un de ces jours !

    Elle compte secrètement : -"Trois, deux, un, zéro !

    Et elle se jette dans le vide, la tête la première…

     

    Aquaperle, la petite goutte d'eau

     

    " Waouh, ça décoiffe !

    Quelle sensation ! Quelle joie ! C’est encore mieux que ce que j’imaginais !"

     

     

    Là-haut, dans le ciel, Ephémère et Hydra, restées sur leur nuage, lui crient :

    "Prends garde à toi, Aquaperle! Cache-toi du soleil !"

     

     

    Mais Aquaperle, ivre de liberté, distingue à peine

    leurs voix anormalement déformées.

    Quelle joie ! Quel bonheur !

    Rien de plus merveilleux ne peut exister…pense-t-elle

    Elle s’étire langoureusement, portée par les courants aériens.

    Elle vole ainsi un long moment, souriante, comblée, reflétant

    toute la lumière du ciel dans ses yeux

    -« Ne résiste pas, laisse-toi flotter dans le sens du vent ! »

    lui murmure une hirondelle au passage

     

    Aquaperle, la petite goutte d'eau

     

    - Dis- moi, ces grandes étendues vertes, que sont-elles ?

    - Des forêts !

    - Comme c’est beau et comme je respire bien là, au-dessus!

    - C'est grâce à la chlorophylle ! le parfum le plus agréable de la terre ! »

    Hou! Quelle aventure ! pense Aquaperle

    « Waouh, mais ce sont des champs de maïs ! Et là, de grands épis de blé…

    Que de belles cultures ! Il n’y a pas à dire, c’est beau la terre ! »

    Soudain, Aquaperle est propulsée à toute allure par un coup de vent.

    Elle est emportée comme une bulle de savon

    et devient une spectatrice impuissante à s'orienter …

    Les toits au-dessous d'elle, se rapprochent à toute vitesse.

    Les lumières de la ville grossissent au fur et à mesure qu’elle descend.

    "Mais...je vais m'écraser", pense-t-elle

    Les bruits de la rue lui parviennent plus distinctement.

    Un brouhaha de moteurs, de cris, de klaxons...

    C’est une apothéose, une féerie de lumières et de sons, un moment magique…

    Aquaperle est éblouie ...

    Mais elle descend trop vite, poussée par le vent

    "oh ! la ! la pourquoi n'ai-je pas écouté mes amies, pense-t-elle

    Je vais me briser si je m'écrase sur la terre! Pourvu que je tombe dans un

    seau d'eau ou dans une cascade, ou..." PLOUF !!!

    elle est tirée de ses pensées en tombant juste...

    ****************** 

    Imprudente Aquaperle, où est-elle tombée ?

    Que va-t-il lui arriver ?

     

    *************************

     

     Nous le saurons la semaine prochaine

    A bientôt.

     

    **************************

    ( La goutte d'eau  que je tiens dans les mains a été faite pour nous par un souffleur de

    verre lors d'un voyage en camping-car .Je lui ai ajouté  des yeux adhésifs

    et dessiné un visage effaçable )

     

     

     

      


    25 commentaires
  •  

    Dame pie

    Un bonjour ensoleillé malgré le ciel bien bas encore aujourd'hui.

    Le printemps s'annonce pourtant dans les floraisons  des lilas, boules

    de neige et tamaris qui occupent la haie.

    Chez nous, la neige n'a pas fait partie du paysage ou si peu de temps

    juste le temps d'une photo :

      

    La pie

     

     Par contre la pluie me retient souvent à l'intérieur .

    J'en profite pour jouer l'indiscrète ,fenêtres bien dégagées

    avec vue sur le catalpa devenu le resto des oiseaux .

    Les oiseaux !

    Ils ont toujours été une source d'émerveillement pour moi.

    J'aime suivre leurs façons de faire en étudiant leurs allées et venues

    et en essayant d'interpréter leur emploi du temps.

     

     Assidues aux mangeoires virevoltent les mésanges

    La pie

     

     

    Plus rarement la sittelle torchepot :

     

    La pie

     

     

    Des mésanges ados , victimes de leur inattention 

    percutent la fenêtre pourtant bien signalée par des leurres

     

     

    La pie

     

    Mises hors de portée d'un matou conquérant et abreuvées de quelques gouttes d'eau,

    elles repartiront vite vers les couverts plus sécurisants de la haie

     

    La pie

     

    Mais revenons à mon titre de post : la pie !

    J'ai souri en lisant cet article publié par Rolande.

    Encore une fois, nos pensées et activités s'étaient rejointes .

    "Une fois n'est pas coutume, les voici dans  toute leur splendeur.

    il faut avouer qu'elles sont très photogéniques." nous dit-elle

     

    Lorsque j'ai écrit le livret  "les amis du jardin" destiné à mes petits

    enfants, voilà comment je décris Dame Pie :

     

    Et voilà la prudente, celle qui saute et jacasse,

    Gilet noir, fourreau blanc, quelle beauté, quelle classe !

    Mais pour la mélodie, on pourrait faire mieux

    Quand elle ouvre son bec…Quel désastre mes aïeux !

    Vous l’avez reconnue, je parle de Dame Pie,

    Son port, son élégance lui valent pour nom « Lady »

     

    La pie

     

     Je l'ai observée chaque jour, à la même heure depuis une semaine .

    A savoir: je fais tremper quelques minutes les petits bouts de pain secs

    restant de la journée précédente.

    Je les destine aux tourterelles, pies et moineaux car, dit-on, nous ne

    devons pas donner de pain aux oiseaux

    Pourtant, nous avons eu un poulailler et donnions du pain trempé aux poules.

    Lorsque nous arrivions à proximité, c'était une envolée d'oiseaux car chacun

    d'eux venait profiter de cette manne tombée du ciel.

     

    J'ai interrogé GG qui m'a renseigné sur cela:

    En fait, le pain contient du gluten très nocif pour les canards et les oies 

    Le gluten est mauvais pour leur foie et ils peuvent même développer

    une maladie nommée « le syndrome de l'aile d'ange » qui frappe les canards

    ou les oies que nous nourrissons au bord des étangs.

    Les oiseaux qui en sont affectés présentent leur dernière articulation des ailes

    tournée vers l’extérieur. Par conséquent, les plumes ne peuvent être

    maintenues à plat contre le corps.

    Les oiseaux aux ailes d’ange sont ainsi complètement privés de leur capacité de voler.

    Le système digestif du cygne et des canards n’est pas adapté à l’ingestion

    du gluten présent dans le pain. Cet aliment provoque des dysfonctionnements

    du foie conduisant à une sorte de cirrhose

    Ce sont des herbivores !

     

    De ma fenêtre donc, j'ai remarqué que seuls les moineaux, tourterelles

    et pies venaient se nourrir de ce pain trempé et ce ,toujours à la même

    heure pour Dame Pie. 

    Il est 11h 45 lorsqu'elle se montre et elle se jette littéralement et

    goulument sur le plat, semble affamée

    La pie

     

    Elle relève la tête de temps en temps, se sent-elle observée ? 

     

    La pie

     

     

    Lorsqu'elle s'est bien restaurée, elle fait "un tri" dans l'écuelle 

    et jette un morceau un peu plus conséquent à terre 

    La pie

     

     Elle saute à terre et le retourne

    La pie

     

     

    avant de le reprendre dans son bec, sans le manger.

     

    La pie

     

     Elle prend son essor ..et emporte sa becquée.

    Bien certainement vers son nid où doivent l'attendre quelques bébés pie !

    La pie

     

     

    Son envol à tire d'ailes a été immortalisé par l'APN 

     

    C'est cette photo que j'ai publiée hier.

    La pie

     

    Une photo bien nette pour le fond, sur laquelle nous devinons seulement 

    l'une des plumes de Dame Pie. Il m'a plu de penser aux ailes

    d'un ange gardien.

     

    Comme chaque jour, une autre pie, plus fine celle là, reviendra une heure

    plus tard et recommencera le même cérémonial.

    Un couple d'heureux parents ?

     

    Nous avions reçu une équipe de FR3 lors de l'émission "Tous égaux"

    qui passait sur fr3 dans les années 2000/2003

    Ce magazine était ouvert à tout téléspectateur ayant quelque chose à dire,

    à faire ou à montrer .

    C'était une période à laquelle j'écrivais beaucoup et Zomme les avait

    contacté à mon insu .

    A cette époque je travaillais en équipe. Je m'étais levée à 4 h et j'ai

    trouvé ces reporters à la maison à mon arrivée à 13h 30

     Lors de leur tournage, ils m'ont invitée à écrire quelques lignes

    sur le thème "Tous égaux".

    Ce n'était pas facile de trouver un sujet d'écriture à l'improviste.

    J'étais pensive et je regardais vers la pelouse.

    C'est une pie qui a arrêté mon regard et qui a été mon sujet

    d'écriture .Voilà le résultat de mon observation dont le sujet pour

    FR3 était tous égaux et plus personnellement pour moi :  l'écriture :

     

    Tous égaux

     Poèmes ou compliments sont des mots qui s’alignent

    L’un de l’autre dépendant pour former une rime

    C’est un don, dites vous, je vais vous démontrer

    Que tout vient du regard. Le don ? c’est regarder.

     

    Voyez, sous la fenêtre, cette pie qui jacasse

    Si vous fermez les yeux, l’entendre vous agace

    Je vous prête mes yeux, maintenant regardez

    Ce bel oiseau racé au plumage noir, moiré.

     

    Il a mis, pour vous plaire, son bel habit de fête

    Fourreau blanc, gilet noir, et s’il penche la tête

    C’est qu’il attend de vous, juste un peu d’attention

    Bien vite, prenez ma plume…couchez vos impressions.

     

    Et puis, n’hésitez pas, inventez des couleurs

    Laissez sur le papier l’empreinte de votre cœur,

    Poèmes ou compliments doivent être mélodies

    Que la rime soit tendre, soit folle ou assagie.

     

    Le poète ne retient que le bon ou le beau

    Prenez mes yeux, mon cœur, et nous serons égaux.

    Que d’écrire soit un don ? Sincèrement je n’y crois !

    Pour moi, c’est simplement, faire un peu don de soi.

     

    Ecrit par Pipiou pour l’émission «  tous égaux »  de FR3   le   23/11/2000

     

    ************

     

    Je vais vite laisser un commentaire sous le post de Rolande

     

    Dame pie

     

     


    21 commentaires
  •  

    Ai-je photographié un ange ?

     

     

     

    Cette photo je l'ai prise de l'intérieur .

    J'ai zoomé car je suis assise dans mon fauteuil au salon 

    La porte fenêtre est ouverte sur la véranda .

    Juste derrière, j'ai vu ...ça 

     

     

    Ai-je photographié un ange ?

     

     

    j'ai grossi la photo ,voyez : une plume en suspension ?

    Ai-je photographié un ange ?

     

     

    Peut-être mon ange gardien ?

     

    Ai-je photographié un ange ?

     

    A votre avis : c'est quoi  ?

     


    27 commentaires