•  

    Je viens de m'apercevoir que vous avez reçu la notification de parution d'un

    ou tous les billets concernant "Aquaperle"

    Que s'est-il passé ?

    Je vous dit tout et puis, ça peut vous servir !

     

    Lorsque j'ai préparé mon article sur la ronde de Careli, j'ai recherché

    les billets concernant Aquaperle. Ils n'étaient plus dans mes catégories car

    je les avais enregistré sous la catégoris "jolis mots" et elle n'y était plus

    Mes articles étant bien là, j'ai recréé une autre catégorie mais en cliquant

    dessus j'ai supprimé tous les articles qui étaient enregistrés sous cette option !

    Vite...Forum...et réponse : vous pouvez récupéré vos articles en tapant

    leurs titres sur votre moteur de recherche et en cliquant sur " en cache".

    C'est ce que j'ai fait ! Il a fallu bien sûr faire un copier-coller et réenregistrer

    et c'est là que j'ai du faire un loupé...Vous avez reçu 1 ou plusieurs notifications

    J'ai tout récupéré sauf vos gentils commentaires...

     

    Pour répondre à Dane  qui vient de me laisser un com sur Aquaperle n°1

    et avec une pensée tout sourire pour sa petite nièce à qui je fais de gros bisous

     

    Aquaperle : Houlala ..Fausse manoeuvre de Pipiou !

     

    Les suites sont toutes réenregistrées aux dates de leurs anciennes parutions

    en 2015 . En voici les liens :

    Aquaperle (1)

    Aquaperle (2)

    Aquaperle (3)

    Aquaperle (4)

    Aquaperle (5)

    Aquaperle ( fin)

     

     

    Je suis confuse de vous avoir peut-être inondé de notifications de

    parutions mais je suis ravie d'avoir pu récupérer mes écrits

     

    Bonne soirée à vous toutes.

     

     


    13 commentaires
  •  

    Aquaperle (6)

     

    Un nouveau jour commence…

    Aquaperle, à proximité du petit pont écarquille les yeux.

    Mais…tu n’es pas Firmin ! murmure-t- elle !

    Firmin a des ocelles couleur turquoise de chaque côté de la tête !

    Qui es-tu ?

     

    *****************

    C'est sur ces mots que nous avons quitté Aquaperle...

     

    ****************

    Aquaperle (6)

     

    - Je suis Madame Firmin ! Je m’appelle Repta.

    Firmin m’a parlé de toi, Aquaperle , et je mourais d’envie te connaître. .

    Tu as sauté, seule, de ce nuage si haut suspendu , quel courage !

    Aquaperle (6)

    Prudemment, tout en devisant, Repta se rapproche d’Aquaperle qui

    écarquille les yeux

     

    Aquaperle (6)

     

    Il est vrai que, juchée sur le dos de Firmin, tremblante de crainte, et quasiment

    asséchée, elle n’a pas réellement vu la physionomie de cet ami providentiel.

     

    Aquaperle (6)

     

    Aussi, au fur et à mesure que Repta s’avance vers elle, elle écarquille les yeux,

    découvre ce corps qui la surprend par la longueur de sa queue qui semble

    n’avoir pas de fin.

     

    Aquaperle (6)

    - N’aies pas l’air aussi apeurée, Aquaperle, je ne te veux pas de mal !

    D’ailleurs je vais de ce pas rejoindre ma petite famille !


    Et la voilà partie, souplement, silencieusement, se faufilant sous les plantes.

     

    Autour d’Aquaperle, Cristale et les Cristalines sautent joyeusement du petit

    jet d’eau du bassin. Cristale se coule sur le petit radeau qui flotte

    à sa surface .

     

    - Viens me rejoindre ! dit-elle à Aquaperle.

     

    Aquaperle se laisse glisser vers elle.

    Mais, tout à coup, elle roule sur une feuille ronde et lisse, tente de se

    retenir, roule et roule de plus belle et rebondit de feuille en feuille et…

    Plouf !

     

    Aquaperle (6)

     


    La voilà lovée dans un calice de rosée au beau milieu des feuilles de lierre.

    Les Cristalines l’entourent joyeusement et l’entraînent vers la cascade,

    puis vers le jet d’eau.

     

    Que d’émotions !

    Elle se sent propulsée, s’élève au-dessus de la surface du bassin qui

    miroite et elle retombe…sur le petit radeau, prés de Cristale qui

    l’accueille joyeusement. 

     

    Aquaperle (6)

     

    Tout autour d’elles, les carpes ondulent, donnent des coups de nageoires,

    zigzaguent, glissent sous la cascade, plongent puis remontent prendre

    l’air à la surface. Elles font des tourbillons de bulles qui forment des

    spirales dans lesquelles elles se laissent emporter.

    Elles vrillent et tournent sur elles-mêmes


    - Tu as repris bonne mine, dis-moi, Aquaperle. Nous allons donc pouvoir

    reprendre notre conversation là où nous l’avons laissé.

    Hier, tu nous disais : J’aimerais vous connaître un peu mieux…

    Alors, écoute…


    Chacune des cristalines va te raconter ses occupations

     

    Aquaperle (6)

     

    Toutes veulent parler en même temps. ...

    - J'ai rincé des légumes dans la cuisine, dit l'une.

     

    - Moi, j’ai lavé les mains d'un petit garçon sale...il n’était pas content

    et il pleurnichait.

     

    - J'ai fait un petit tour dans une teinturerie, dit une troisième qui

    était un peu rouge.

     

    - J’ai lavé du linge et j’ai attrapé le tournis dans la machine à

    laver dit une autre

     

    - Moi, je me suis retrouvé dans la salle de bain d’une belle princesse et je
    lui ai lavé sa belle chevelure blonde

     

    - Et moi répond une autre j’étais dans une cuve de pompiers et j’ai éteint
    le feu qui ravageait la forêt ! J’ai eu très très chaud !

     

    - Et moi, ajoute Brume, j’étais dans le puits. Papi m’a fait remonter puis
    il m’a mise dans son arrosoir et m’a versé au pied de Féligonde.

     

     - Quant à moi, murmure Clarine…

     

    Aquaperle (6)

    J’étais dans une source et un jour j’ai basculé dans un petit cours
    d’eau charmant.


    Il descendait de la montagne et chantait en traversant la prairie.

    Les libellules dansaient sur les rives et les grenouilles nous saluaient.

     

    Aquaperle (6)


    Je me suis accrochée aux herbes de la rive afin de m’arrêter là mais le

    courant un peu rapide m’a entraîné vers une rivière un peu plus large

    mais au déferlement plus lent

     

    Après un long parcours, le paysage a changé ...

    L’air avait une autre odeur, la végétation n’était plus la même, le soleil

    était plus ardent et toute l’eau qui m’entourait avait un goût étrange.

    J’étais arrivée dans la mer !


    Et la marée avec son va et vient incessant m’a entraîné et mêlé à l’eau salée.

    J’ai pensé être noyée dans cette immensité !

    Mais la mer était calme et le soleil brûlant. La surface de l'eau se mit à se

    réchauffer progressivement et tout à coup, je suis devenue toute légère,

    légère, de plus en plus légère... jusqu'à devenir invisible !! Sous l'action

    de la chaleur du soleil, je venais de m’évaporer.

    Je n’étais plus une goutte d'eau mais une perle de vapeur d'eau

    - Et tu as disparue ? demande Aquaperle très impressionnée


    - Mais non ! C’est le recommencement de notre histoire : je me

    suis élevée de plus en plus haut dans le ciel, là où l'atmosphère

    se rafraîchit et je suis revenue à l’état liquide.

    Nous étions nombreuses à vivre cette expérience!!

    Je voyais les Cristalines monter vers le ciel, claires comme

    des bulles de savon.

     

    Aquaperle (6)

     

    Et, à nous toutes, nous avons formé un petit nuage blanc, puis un plus gros,

    puis un encore plus gros, au fur et à mesure que d’autres nous rejoignaient.

     

    Puis, un jour, ce fût l’heure .

    Le ciel est devenu gris, et l’orage a éclaté.

     

    Aquaperle (6)

     

    Je suis tombée sur le nénuphar qui m’a gardé et bercé

    quelque temps au creux de sa large feuille ronde.

    Depuis je suis restée dans ce petit bassin !

     

    Aquaperle (6)

     


    - Comme tu le vois, notre histoire se répète, Aquaperle !

    A chaque fois, elle recommence !

     

    Cette histoire en boucle s'appelle le cycle de l'eau, ajoute Cristale.

    L’EAU est la source de la vie et le symbole de la Limpidité

    C’est là que se termine notre histoire Aquaperle !

     

    - Mais…Tu ne m’as pas tout dit…Et les larmes, d’où viennent-elles ?

     

    - Alors, ça, Aquaperle, c’est une autre histoire… Car vois-tu, je rêve de

    couler sur un doux visage que je contribuerais

    à apaiser ! lui répond Cristale.

     

     

    Aquaperle (6)

     

     

    C'est ici que se termine l'histoire d'Aquaperle, la petite goutte d'eau intrépide

     

    Aquaperle (6)


    1 commentaire
  •  

     

    Nous avons quitté notre petite goutte d'eau très interrogative.

    Que va-t-elle apprendre ? Aura-t-elle toutes les réponses à ses questions ?

     

    Quand nous l'avons quittée, elle demandait à Cristale:

     

    - J’aimerais tant vous connaître un peu mieux. Que faites-vous chaque jour ?

    Voyagez-vous ? Restez-vous toujours ici ? Ensemble ?

    Aquaperle (5)

     

    - Mais non, Aquaperle ,chacune de nous vit son histoire …

    selon ce que nous sommes : perle de rosée... ou de brume... larmes...

    goutte de pluie…

    Par qui veux –tu commencer ?





    Aquaperle réfléchit.

    Elle dit : - La rosée…La pluie …viennent du ciel, des nuages.

    Mais…les larmes ?

    - Comment te dire ? Les larmes sont le reflet des d’émotions diverses

    résultant soit d’une altercation avec un proche ou d’une manifestation excessive

    de joie, de bonheur, de colère, de douleur . Elles peuvent être provoquées

    par la peur, la colère, l’émotion.


    C’est aussi, pour les bébés, une façon de se manifester.


    Aquaperle silencieuse écoute Cristale.

    Ses pensées vagabondes la retranchent du présent. Cristale scrute

    sa nouvelle amie, consciente de sa rêverie indécise. Imperceptiblement,

    Aquaperle, fatiguée par toutes ses aventures, s’étire et semble s’étaler

    sur la toile d’araignée alors que le jour se meurt enveloppant de pénombre

    le petit bassin

     

    Aquaperle (5)

     


    - Notre petite aventurière va sombrer pour la nuit, se dit Cristale.

    Il est vrai que la nuit tombe.

    La fraîcheur ramène déjà les gouttelettes de nuit !

     

    Autour du petit bassin, brume et rosée commencent à cristalliser

    végétaux et insectes.


    …Ici, elles forment loupes sur les nervures des feuilles d’hémérocalles

     

    Aquaperle (5)

     

    … Là, elles viennent hydrater les pétales de roses

    Aquaperle (5)

     

    … un peu plus loin elles douchent et lissent délicatement

    les ailes diaphanes des insectes

     

    Aquaperle (5)

    Aquaperle (5)

     

    et du papillon de nuit.

    Aquaperle (5)

     


    En quelques minutes seulement , la lune repousse son

    manteau de nuages afin d’éclairer la terre de sa clarté blafarde.

    Tout l’élément liquide adopte alors

    les couleurs de l’arc en ciel sous ses faisceaux lumineux.

    Mais....


    Aquaperle a succombé au sommeil au creux de la toile

    qui a pris ses teintes de nuit.

     

    Aquaperle (5)

     

     Ses songes la transportent dans un monde démesuré, disproportionné.


    Elle revit sa descente du nuage, revoit les mosaïques multicolores des bois


    et des prés, les toits de tuiles colorées et d’ardoises grises ou bleutées.


    Toutes ces couleurs semblent des morceaux de puzzles éparpillés.


    Son rêve la transporte et la dépose délicatement


    au pied de constructions gigantesques.

    Aquaperle (5)

     

    Qu’il fait chaud ! Que de bruit, de cris et de poussière !

    Elle se sent perdue, seule dans ce grand univers.

    Sous elle, le sol brûlant l’incommode.

    Elle sent qu’elle s’amenuise et commence à geindre doucement.

     

    Aquaperle (5)

    - Aquaperle ? Réveille-toi !

    Le gémissement d’Aquaperle pousse Cristale à réveiller son amie qui

    soupire d’aise en regardant autour d’elle.

    - Tu rêvais ! lui dit gentiment Cristale

    Aquaperle cligne des yeux !

     

    Aquaperle (5)


    Son regard glisse à la ronde, s’arrête sur le reflet de l’eau. La lune s’y reflète.

    Dans le ciel glisse mollement un nuage gorgé d’eau .Il forme des ombres

    dansantes à la surface du petit bassin.

    Aquaperle soupire en regardant flotter ce petit nuage au-dessus d’elle.

    Elle pense à nouveau à ses deux amies, Hydra et Ephémère,

    restées dans leur petit nuage. Instinctivement, elle lève les yeux

    - Oh !

     

    Un cri d’admiration lui échappe. Le ciel a pris des couleurs magiques.

    Quelques étoiles scintillent, étincellent et semblent reliées par un fil invisible

     

    Aquaperle (5)

     

    Mais son regard est vivement détourné par de minuscules lumières

    clignotant au ras du sol. Aquaperle s’émerveille :

    - Tu as vu Cristale ? Des étoiles sont tombées dans l’herbe !

    - Ce sont des lucioles ! De petits coléoptères produisant de la lumière.

    Aquaperle (5)

     

    Que d’émotions en une nuit pour Aquaperle !


    Elle semble hypnotisée par ces  gerbes d’étincelles qui pétillent

    autour d’elle et ... sombre à nouveau dans ses rêves.

     

    Aquaperle (5)


    Le gazouillis des oiseaux la sort du sommeil.

    Un merle donne une aubade
     

    Une mésange se baigne dans le petit bain du bassin.

    Aquaperle (5)

     

    Un escargot va chercher la fraîcheur sous la pierre.

    Un coq chante au loin.

    Le soleil repousse lentement sa couette de nuages.

    Firmin, prudent, risque un regard entre les planches du petit pont …

     

    Aquaperle (5)

    Un nouveau jour commence…

    Aquaperle, à proximité du petit pont écarquille les yeux.

    - Mais…tu n’es pas Firmin ! murmure-t- elle !

    Firmin a des ocelles couleur turquoise de chaque côté de la tête !

    Qui es-tu ?

     

    ***************************

     

    Qui a vu Aquaperle si ce n'est pas Firmin ?

     

    Vous le saurez bientôt dans le prochain post....

     


    1 commentaire
  •  

    Nous retrouvons notre intrépide perle d'eau,Aquaperle...

     

    - Que c’est doux, confortable ! Et flexible !

    Où sommes-nous installées ? s'étonne Aquaperle.

     

    Retrouvons-la vite :

     

    - Nous glissons sur un cheveu d’Ange murmure une goutte tremblotante

    à son oreille ! Et je te souhaite la bienvenue Aquaperle ! Je me nomme Clarine,

    Je suis ton arrière grand-tante et devant moi voici ta cousine Brume qui ne veut pas

    quitter cet endroit car les soirs de pleine lune elle aime à contempler les reflets

    sur les eaux du Maumont qui coule à deux pas d’ici.

     

    - Un cheveu d’ange, dis-tu ? Quel joli mot ! Ce cheveu vient vraiment d’un ange ?

     

    - Peut être bien! Les scientifiques s’interrogent sur leur origine car ces fils

    apparaissent toujours la nuit.

     

    Aquaperle (4)

     

    On leur a donné le nom de «cheveux d'ange» parce qu’ils sont faits d’une

    substance étrange , inconnue, tombée du ciel sous la forme de filaments très fins.

    Ces filaments sont comparés à des fils de soie et aux fils des toiles d'araignée.

    Ils disparaissent le plus souvent sans laisser de trace. Les soirs de brouillard

    ils deviennent visibles, parce que nous devenons gouttelettes ! ajoute Clarine.

     

    Aquaperle (4)

    (Clarine )

     


    - Jusqu’où va-t-il nous emmener ce cheveu d’ange ?Allons-nous nous

    arrêter ? S’inquiète Aquaperle

    - Rassures-toi, nous arrivons .Regardes…nous sommes attendues.

    Aquaperle est éblouie !  Devant ses yeux apparait un monde magique.

     

    Aquaperle (4)

     

    Un monde de soie et de voile. Un monde en forme d’étoile.

    Un monde emperlé de gouttelettes de rosée qui oscillent doucement

    dans la quiétude et l’harmonie.

     

    -Que c’est beau ! Soupire Aquaperle

     

    - C’est une toile d’araignée !

     

    - C’est un jardin magique ? s’étonne Aquaperle en parcourant des

    yeux ce nouvel univers

     

    - Nous allons y accoster, le cheveu d’ange nous a établi un «pont» entre les

    plantes et la toile qui est notre balancelle.

     

    Aquaperle (4)

     

    Gouttes et gouttelettes sont nonchalamment posées au creux du lit improvisé.

    Elles oscillent de ci- delà et semblent avoir reçu une pluie d’étoiles .

    Elles reflètent les couleurs de l’arc en ciel !

     

    Aquaperle lève les yeux vers le petit nuage.

    Aquaperle (4)

    Comme elle aimerait qu’Hydra et Ephémère soient prés d’elle à cet instant !

    Jamais elle ne pourra leur décrire ce calme, cette beauté, cette douceur.

    Dans ce jardin magique règne une harmonie céleste !

    Je dois rêver pense-t-elle.

    Son regard effleure les alentours et s'arrête sur :

     

    - L'herbe qui ondule au gré du souffle léger du vent, ébouriffant

    les pâquerettes…

     

    Aquaperle (4)

     

    - La perle de rosée qui reflète le sourire du papillon qui embrasse

    chaque fleur en échange de leur nectar …

     

    Aquaperle (4)

     

     

    - L’abeille qui se gorge de pollen ….

     

    Aquaperle (4)

     

    - L'oiseau qui se baigne dans une flaque …

     

    Aquaperle (4)

     

    - La coccinelle qui a reçu une larme ...

    de la rose qui pleure ses pétales éparpillés...

     

    Aquaperle (4)

     

    Mais , tandis qu'Aquaperle rêveuse, contemple ces merveilles

    leur glissade arrive en bout de course : elles sont arrivées !

     

    Aquaperle (4)

     

     

    Les fils légers se tendent un peu plus sous leur poids.

     

    Aquaperle (4)

     

    Les voici toutes réunies au cœur du roulis tranquille de la toile.

     

    Aquaperle s’approche de Cristale qui lui demande

     

    - Dis – moi, de quoi aimerais-tu que nous discutions ?

     

    Aquaperle (4)

     

    - J’aimerais tant vous connaître un peu mieux.

    Que faites-vous chaque jour ?

    Voyagez-vous ? Restez-vous toujours ici ? Ensemble ?

     

    Aquaperle (4)

     

    Que va apprendre notre petite goutte d'eau ?

    Ne va-t-elle pas regretter son petit nuage ?

     

    A votre avis ?


    votre commentaire
  •  

    Dans le billet n°1   Aquaperle, l'intrépide avait sauté de son nuage ...

    Aquaperle (3)

     

    Nous avons quitté notre petite goutte d'eau en mauvaise posture dans le N°2

     

     

    Va-t-elle réussir à se laisser glisser sur le dos de Firmin ,le lézard ?

    Lui tend-t-il un piège ou va-t-il vraiment l'aider ?

    Il l'encourage à se laisse tomber sur son dos...

     

    Aquaperle (3)

     

    OUPS ! crie Aquaperle en s’étalant sur le dos de Firmin.

    Elle n’ose plus bouger. Sous elle, Firmin lui semble tellement frais !

    Elle regarde autour d’elle : elle est calée dans les aspérités, bien douces,

    du dos du lézard.

    Firmin s’est élancé aussi vite que ses pattes arquées le lui permettent.

    Son petit corps ondule, il semble glisser sur le sol dont il connaît toutes

    les aspérités.

    Il connaît tellement bien l’endroit !

    Il choisit un parcours qui le garde à l’ombre propice des plantes.

    Ses yeux cerclés d’or sont au maximum de leur mobilité, à l’affût du moindre

    prédateur ou importun .Il glisse sous les géraniums Endressii en s’aplatissant,

    conscient de la présence d’Aquaperle sur son dos.

    Aquaperle (3)

     

    - Cramponnes-toi, Aquaperle, c’est la dernière ligne droite !

    Mais je dois traverser le chemin et nous allons être à découvert !

    Je vais devoir piquer un sprint !

     

     

    Aquaperle s’étire afin de faire corps avec son sauveteur.

     

    Aquaperle (3)

     

    - Si Ephémère et Hydra me voyaient ! Glousse-t-elle !

     

     

    Voilà que Firmin s’élance. Son corps semble s’étirer.

    Aquaperle est éblouie par le soleil qui darde ses rayons.

    Les ocelles de Firmin ont pris les couleurs de l’arc en ciel.

    - Quelle chaleur ! Je sens que ma température augmente, pense Aquaperle

    Mais …

    Les voilà revenus dans l’ombre. Une ombre fraîche et …apaisante.

    Ce bruit ? Ce gargouillis ?

    - Tout va bien pour toi ? demande Firmin à Aquaperle

     

    - Oui, j’ai eu chaud mais je me sens mieux tout à coup.

    Il fait aussi doux ici que dans mon nuage !

     

    -Tu es arrivée. Tu peux te laisser glisser !

     

    - Où suis-je, Firmin ?

     

     

    Aquaperle (3)

     

    - Au bord du bassin !

    Tu n’entends pas ce chœur qui te souhaite la bienvenue ?

    Ce sont les carpes Koïs . Celle-ci, la jaune, s’appelle Mimosette.

    La noire et blanche c’est Domino
     

    Et celui qui a la queue plus longue que le corps s’appelle Comète !

     

    Aquaperle (3)

     

    - Tu t'en doute...C’est Mamie qui leur a donné ces noms…

    à cause de leurs couleurs. La dernière arrivée est la carpe-argent.

    Papi l’a adoptée car elle est femme de ménage .

    Elle nettoie toute la journée : le fond du bassin, les feuilles des plantes…

    les roches ...Elle est infatigable ! Mamie l’appelle Conchita !

     

    Aquaperle (3)

     



    - C’est elle la plus grande du bassin ! constate Aquaperle

     

    - En une aspiration elle avale 5 granulés ! ajoute une jolie goutte

    oblongue ,limpide et pure comme un diamant...

     

     

    Firmin cligne de l'œil en regardant Aquaperle :

    - Aquaperle, je te présente Cristale..la reine des cristalines de ce bassin..

     

    -Quand elle donne un coup de queue, elle nous propulse en gerbes

    ajoute une autre Cristaline dans un petit rire musical. C’est notre trampoline !

     


    Conchita qui prêtait l’oreille s’approche, ondulante, prés d’Aquaperle.

    Elle la frôle de ses écailles argentées en une caresse qui se veut rassurante.

    Aquaperle n’ose la regarder. C’est qu’elle est impressionnante !

    Conchita la serre contre sa joue ! Elle semble l'abriter sous sa nageoire.

    Aquaperle se laisse emporter dans son sillage.

     

    Aquaperle (3)

     

    - Et si nous faisions le tour du circuit avec Aquaperle ? propose Cristale.

    Nous ferions un brin de toilette !

     

    - Oui …Oui…acquiescent les gouttes, se trémoussant de joie et d’impatience.

     


    Elles encerclent Aquaperle et s’alignent derrière Cristale, formant ainsi

    un ruisselet qui s’écoule vers une embouchure. Les flancs pressés, Aquaperle

    s’étire , s'allonge et devient un mince filet..

     

    Sans hésitation, Cristale s’engouffre dans cette cavité rétrécie.

     

    Aquaperle, qui la suit de prés, se sent aspirée.

    - Wouah ! Comme il fait sombre ! Où sommes nous ?

     

    Aquaperle (3)

     

    Les voilà toutes propulsées !mais où donc ? Dans un tonneau ?

    - Nous sommes ici dans le filtre du bassin, commente Cristale


    - Ça gratte ! constate Aquaperle

    - C’est de la pierre de lave. Suis-moi, nous allons faire un petit slalom !



    Les voilà toutes parties ! A droite, à gauche, en haut, en bas. Elles roulent

    sur elles-mêmes en se frottant aux pierres de lave. Elles s’agglutinent dans les

    gaines ondulées qui se tapissent de détritus, de poussière, d’algues,

    d’insectes écrasés.

    Waouh !


    Voilà à nouveau la lumière, Aquaperle cligne des yeux ! Quel bonheur !

    Elle se sent bien, ragaillardie. Son regard s’arrête sur les Cristalines.


    Comme elles sont belles ! Elle n’en croit pas ses yeux !


    Elles sont limpides, transparentes ! Couleur vif-argent !

     

    Aquaperle (3)

     

    - Ooooô ! Que vous êtes jolies !

    - Toi aussi Aquaperle !

    Nous venons de prendre notre bain revigorant et épurant

    ensemble. Les pierres de lave nous ont débarrassé de toutes les

    impuretés qui s’agglutinent à nous : laissées par les poissons, les feuilles

    en décomposition et celles que le vent charrient.

    Aquaperle (3)

    - Un petit farniente au creux du hamac, ça te dit ? propose Cristale

    à Aquaperle. ..Viens, suis- moi !
     

    Et  voilà, Cristale, Aquaperle et quelques gouttes

    qui se laissent glisser sur un fil, telles des funambules.

    Aquaperle (3)



    - Que c’est doux, confortable ! Et flexible ! Où sommes-nous installées ?

    s'étonne Aquaperle.

     

     

    Aquaperle (3)

     

    Dites moi...A votre avis : Où sont-elles ?

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique