•  

     Aquaperle ,la petite goutte d'eau (4)

     

     Nous allons suivre Firmin et Aquaperle

     

    Rappelez-vous

    Dans le billet n°1   Aquaperle, l'intrépide avait sauté de son nuage ...

    Aquaperle (3)

     

    Nous avons quitté notre petite goutte d'eau en mauvaise posture dans le N°2

     

    Au chapitre 3 Nous les avons quittés sur ces mots :

     

    - Quelle chaleur ! Je sens que ma température augmente, pense Aquaperle

    Mais …

     

    Les voilà revenus dans l’ombre. Une ombre fraîche et …apaisante.

    Ce bruit ? Ce gargouillis ?

    - Tout va bien pour toi ? demande Firmin à Aquaperle

     

    - Oui, j’ai eu chaud mais je me sens mieux tout à coup.

    Il fait aussi doux ici que dans mon nuage !

     

    -Tu es arrivée. Tu peux te laisser glisser !

     

    - Où suis-je, Firmin ?

     

     

    Aquaperle (3)

     

    - Au bord du bassin !

    Tu n’entends pas ce chœur qui te souhaite la bienvenue ?

    Ce sont les carpes Koïs . Celle-ci, la jaune, s’appelle Mimosette.

    La noire et blanche c’est Domino
     

    Et celui qui a la queue plus longue que le corps s’appelle Comète !

     

    Aquaperle (3)

     

    - Tu t'en doute...C’est Mamie qui leur a donné ces noms…

    à cause de leurs couleurs. La dernière arrivée est la carpe-argent.

    Papi l’a adoptée car elle est femme de ménage .

    Elle nettoie toute la journée : le fond du bassin, les feuilles des plantes…

    les roches ...Elle est infatigable ! Mamie l’appelle Conchita !

     

    Aquaperle (3)

     



    - C’est elle la plus grande du bassin ! constate Aquaperle

     

    - En une aspiration elle avale 5 granulés ! ajoute une jolie goutte

    oblongue ,limpide et pure comme un diamant...

     

     

    Firmin cligne de l'œil en regardant Aquaperle :

    - Aquaperle, je te présente Cristale..la reine des cristalines de ce bassin..

     

    -Quand elle donne un coup de queue, elle nous propulse en gerbes

    ajoute une autre Cristaline dans un petit rire musical. C’est notre trampoline !

     


    Conchita qui prêtait l’oreille s’approche, ondulante, prés d’Aquaperle.

    Elle la frôle de ses écailles argentées en une caresse qui se veut rassurante.

    Aquaperle n’ose la regarder. C’est qu’elle est impressionnante !

    Conchita la serre contre sa joue ! Elle semble l'abriter sous sa nageoire.

    Aquaperle se laisse emporter dans son sillage.

     

    Aquaperle (3)

     

    - Et si nous faisions le tour du circuit avec Aquaperle ? propose Cristale.

    Nous ferions un brin de toilette !

     

    - Oui …Oui…acquiescent les gouttes, se trémoussant de joie et d’impatience.

     


    Elles encerclent Aquaperle et s’alignent derrière Cristale, formant ainsi

    un ruisselet qui s’écoule vers une embouchure. Les flancs pressés, Aquaperle

    s’étire , s'allonge et devient un mince filet..

     

    Sans hésitation, Cristale s’engouffre dans cette cavité rétrécie.

     

    Aquaperle, qui la suit de prés, se sent aspirée.

    - Wouah ! Comme il fait sombre ! Où sommes nous ?

     

    Aquaperle (3)

     

    Les voilà toutes propulsées !mais où donc ? Dans un tonneau ?

    - Nous sommes ici dans le filtre du bassin, commente Cristale


    - Ça gratte ! constate Aquaperle

    - C’est de la pierre de lave. Suis-moi, nous allons faire un petit slalom !



    Les voilà toutes parties ! A droite, à gauche, en haut, en bas. Elles roulent

    sur elles-mêmes en se frottant aux pierres de lave. Elles s’agglutinent dans les

    gaines ondulées qui se tapissent de détritus, de poussière, d’algues,

    d’insectes écrasés.

    Waouh !


    Voilà à nouveau la lumière, Aquaperle cligne des yeux ! Quel bonheur !

    Elle se sent bien, ragaillardie. Son regard s’arrête sur les Cristalines.


    Comme elles sont belles ! Elle n’en croit pas ses yeux !


    Elles sont limpides, transparentes ! Couleur vif-argent !

     

    Aquaperle (3)

     

    - Ooooô ! Que vous êtes jolies !

    - Toi aussi Aquaperle !

    Nous venons de prendre notre bain revigorant et épurant

    ensemble. Les pierres de lave nous ont débarrassé de toutes les

    impuretés qui s’agglutinent à nous : laissées par les poissons, les feuilles

    en décomposition et celles que le vent charrient.

    Aquaperle (3)

    - Un petit farniente au creux du hamac, ça te dit ? propose Cristale

    à Aquaperle. ..Viens, suis- moi !
     

    Et  voilà, Cristale, Aquaperle et quelques gouttes

    qui se laissent glisser sur un fil, telles des funambules.

    Aquaperle (3)



    - Que c’est doux, confortable ! Et flexible ! Où sommes-nous installées ?

    s'étonne Aquaperle.

     

     

    Aquaperle (3)

     

    Dites moi...A votre avis : Où sont-elles ?

     

     

     


    30 commentaires
  •   

    Aquaperle ,la petite goutte d'eau (3)

    et aux petits loups qui nous ont peut-être rejoints

     

    Retrouvons  vite Aquaperle.

    Rappelez-vous la semaine dernière   chapitre 2 

    nous l'avons  quittée dans cette situation :

     

     Tu es si gentille, Féligonde !

    Alors…je veux bien que tu t’abreuves de moi. Sinon, je vais m’évaporer !

    Allez…N’hésite pas ! Là devait être ma destinée ! Adieu, mon Amie !

     


    - Hé ! Ho ! Là haut ! Je suis là, moi … Je peux vous aider !

     

    - Firmin ! s’exclame joyeusement Féligonde. Tu tombes à pic !

    Aquaperle roule lentement en bordure de son pétale afin de voir le sol,

    d’où monte cette voix.

    Son regard effleure les muscaris bleus, les écorces de pins…

    quand un mouvement furtif agite les euphorbes.

    Quel camaïeu de verts et de jaunes ! pense-t-elle

     

    Aquaperle (2)

     


    Comme je voudrais qu’Hydra et Éphémère voient ces jolies choses !

    Et ce parfum que dégage Féligonde ! Ce doit être dû à la chaleur !

    Oh !...Mais…Voilà que les fleurs bougent, ondulent même !

    - Féligonde ! La plante remue !

    - Que nenni ! C’est notre ami Firmin dont le vert se confond à celui

    des Characias ! N’aies crainte, c’est un « ami du jardin »

    C’est un lézard vert et il vient à notre secours !

     

    Aquaperle (2)



    - Bonjour Féligonde ! J’ai entendu ta plainte ! Tu manques d’eau ?

    Tu vas bientôt pouvoir étancher ta soif, c’est l’heure où Papi

    promène son arrosoir !  Hi !Hi !Hi !

    Dis-moi, avec qui parlais-tu ?

     

    - Avec une perle de pluie, inconsciente et curieuse qui a sauté de son nuage

    sans attendre l’orage. Elle s’appelle Aquaperle et si tu ne trouves pas

    bien vite une solution pour la tirer d’embarras, elle va disparaître

    car je sens que  mes pétales se transforment en buvard sous

    les baisers du soleil !

    Aquaperle ,la petite goutte d'eau (3)

     

     - Je te souhaite la bienvenue parmi les amis du jardin, Aquaperle.

    Mais les civilités…ce sera pour plus tard, dit Firmin avec autorité.



    - Comment vas-tu faire ? Le questionne gentiment Féligonde



    -Je vais placer mon dos à l’aplomb de ta tête… et, de ma queue,

    je vais t’aider à agiter ta tige.

     

    Aquaperle ,la petite goutte d'eau (3)

     

    Aquaperle n’aura qu’à se laisser rouler au bord de ton pétale :

    son poids la fera goutter jusqu’à moi !


    - Et après ? S’inquiète Aquaperle


    - Fais-lui confiance, chuchote Féligonde. Il connaît le jardin de

    dessus-dessous !



    - Assez tergiversé là-haut ! S’impatiente Firmin.

    Je suis en place. Je vais compter et à 3, Féligonde secoue sa tige

    et toi Aquaperle  tu te laisses  glisser. Allez , Un…deux…trois !

     

    Aquaperle ,la petite goutte d'eau (3)

     

    - Oups ! crie Aquaperle en s’étalant sur le dos de Firmin.

     

    Elle n’ose plus bouger.

    Sous elle, Firmin lui semble tellement frais !

     Elle regarde autour d’elle : elle est calée dans les aspérités, bien douces,

    du dos du lézard.

    Firmin s’est élancé aussi vite que ses petites pattes arquées le lui permettent.

     

    Son petit corps ondule, il semble glisser sur le sol dont il connaît toutes les aspérités.

    Il connaît tellement bien l’endroit !

    Il choisit un parcours qui le garde à l’ombre propice des plantes.

    Ses yeux cerclés d’or sont au maximum de leur mobilité, à l’affût du moindre

    prédateur ou importun .Il glisse sous les géraniums Endressii en s’aplatissant,

    conscient de la présence d’Aquaperle sur son dos.

     

    Aquaperle ,la petite goutte d'eau (3)

     

    - Cramponne-toi, Aquaperle, c’est la dernière ligne droite !

    Mais je dois traverser le chemin et nous allons être à découvert !

    Je vais devoir piquer un sprint !

     

    Aquaperle s’étire afin de faire corps avec son sauveteur.

     

    Aquaperle ,la petite goutte d'eau (3)

     

    -  Si Ephémère et Hydra me voyaient ! Glousse-t-elle !

    Voilà que Firmin s’élance. Son corps semble s’étirer.

     Aquaperle est éblouie par le soleil qui darde ses rayons.

    -Quelle chaleur ! Je sens que ma température augmente, pense Aquaperle

     

    Aquaperle ,la petite goutte d'eau (3)

     

    ***************

    Le soleil et la chaleur vont ils faire disparaître Aquaperle ?

     

    Va-t-elle  se sortir de ce mauvais pas ?

    Le plan de Firmin le lézard est-il bon ?

     

    Va-t-elle  être absorbée par la terre desséchée ?

    A votre avis  ??

     

     


    33 commentaires
  •  

    Aquaperle ,la petite goutte d'eau (2)

    et aux petits loups qui nous ont peut-être rejoints

     

    Retrouvons  vite Aquaperle.

    Rappelez-vous la semaine dernière nous l'avons quittée

    dans cette situation : chapitre 1

     

    Mais elle descend trop vite, poussée par le vent

    "oh ! la ! la pourquoi n'ai-je pas écouté mes amies, pense-t-elle

    Je vais me briser si je m'écrase sur la terre! Pourvu que je tombe dans un

    seau d'eau ou dans une cascade, ou..." PLOUF !!!

    elle est tirée de ses pensées en tombant juste...

     

     

     dans le cœur d’une rose jaune, qui baillait…

    « - Aïe ! Crie celle-ci en la recevant dans sa corolle

     

     

     

    Aquaperle (1)


    Puis, voyant que ce n'est qu'une simple goutte d'eau :

    - C'est heureux pour toi qu'à cette heure-ci je n'ai plus soif !

    - Ouf ! pense Aquaperle. Dis-moi : Comment t’appelles-tu ?

    - On m’a baptisée « Ghislaine de Féligonde. Je suis une rose jaune

    Et toi qui es-tu ? Il ne pleut pas...Tu es seule... Serais-tu une larme ?

    - Je me nomme Aquaperle. Je suis une goutte de pluie.

    Je trouvais le temps long dans mon nuage, alors j'ai sauté et me voilà.

    - Hum! Petite inconsciente ! Tu as l'air bien fatiguée par ce grand saut

    Roule-toi donc sous ce pétale et tiens-toi tranquille »

    Aquaperle se love sur le tapis de pétales veloutés...

    Et ... la rose l’enferme sur son cœur,

    en la couvrant galamment de ses soyeux pétales

     

    Aquaperle (1)

     

    Aquaperle, épuisée mais heureuse, se laisse emporter … par ses rêves....

     

    Le lendemain, de bon matin, Aquaperle est éveillée par un souffle,

    léger comme la respiration d’un bébé. Elle entrouvre les yeux.

    Un papillon bat lentement des ailes au –dessus d’elle.


    - Oh ! Une petite goutte de rosée ! s'écrie-t-il en voyant Aquaperle

     et il commence à dérouler sa longue trompe pour l’absorber,

     lorsque Féligonde s’en aperçoit. 

     

    Aquaperle (1)

     

    D’un mouvement sec de tige, elle remonte l’un de ses grands pétales

     sur Aquaperle afin de la dissimuler à la gourmandise du visiteur.

     

     Aquaperle se fait toute petite sous cette couette improvisée, rabattue sur elle.

     Le papillon assoiffé, frustré et furieux s’envole en maugréant.

     Ses ailes s’agitent en cadence tandis qu’il s’élève pour s’abreuver

    au cornet  d’une fleur d’Ipomée.

     

    - Ce n’était pas Jolidoux ! constate Féligonde

     Aquaperle s’étonne : Jolidoux ? Qui est-ce ?

     

    - Tu ne sais apparemment pas où Monsieur Vent t’a déposée !

     Il va falloir que j’éclaire ta lanterne !

     Eh bien voilà : Ici…tu es dans le jardin de Papi et Mamie.

    Mamie, qui est très observatrice et un peu contemplative, vient

    régulièrement faire le tour du jardin.

     Tu la reconnaîtras, elle a souvent sa tasse de café à la main !

     Elle arrive à pas feutrés afin de nous observer, parfois à notre insu.

     Elle nous regarde vivre, évoluer…

    Et elle retient nos petites manies, nos habitudes…

     Elle nous appelle « Les Amis du Jardin »

     

    - Vous êtes nombreux à vivre ici ?

     

    - Oui et beaucoup plus encore que Mamie ne pense !

     Certains d’entre nous ne se sont jamais fait remarquer !

     

    - Et Jolidoux, qui est-il ?

     

    - C’est un papillon ! Et parmi les Amis du jardin, je peux te citer :

     

    Aquaperle ,la petite goutte d'eau (2)

    Esméralda, la jolie mésange...Jeannot lapin…Gaston le Hérisson…

     

    Sisou l’Abeille, Carlos le rouge-gorge , Lady la Pie

    et bien d’autres encore !  Mais …

     Tu vas devoir me quitter, petite perle d’eau, sinon je vais devoir te boire !

     le soleil commence à chauffer et je me dessèche ! murmure Féligonde.

     

    - Et moi, je sens que je réduis . J’aurais bien besoin de me ressourcer !

     Je suis perdue ! Si je tombe, je serais absorbée par la terre !

     réplique tristement Aquaperle.

     

    Aquaperle ,la petite goutte d'eau (2)

     J’aurais dû attendre l’orage pour venir ! ajoute-t-elle en levant les yeux

    vers le  petit nuage bleu, immobile au dessus d’elles.

    Tu es si gentille, Féligonde !

    Alors, je veux bien que tu t’abreuves de moi. De toute manière, je vais

    m’évaporer sous la chaleur !

    Allez…N’hésites pas ! Là devait être ma destinée ! Adieu, mon Amie !

     

     

     Pauvre Aquaperle...va-t-elle être absorbée par  la rose Féligonde  ?

    Qu'en pensez-vous ?

     

     

    Vous pouvez laisser votre avis ou celui de vos p'tits loups sous ce post

     

    A la semaine prochaine 

     

     

     

     


    55 commentaires
  •  

    Aquaperle, la petite goutte d'eau

     

    Les plus anciennes abonnées à mes parutions d'articles se

    souviennent d'Aquaperle .Dane m'en parlait récemment. 

    Suite à mon post sur Dame pie de nouvelles abonnées se sont étonnées

    de découvrir ma facette " écriture" aussi je vous propose de relire

    l'histoire de ma petite goutte d'eau que j'ai nommé Aquaperle 

    Je l'ai écrite en 2010 et en la publiant sur Over.Blg en inventant

    l'histoire au fil des mercredis

    ( afin que les p'tits loups la commentent et  suggèrent 

    parfois la suite)

    Je l'ai publié à nouveau  sur ce même blog  en 2015

     

    Voilà le début de ma réédition de 2015 .

    Texte et photos sont de cette date

     

    Aquaperle, la petite goutte d'eau

      

    Je ne m'attendais pas à recevoir autant de messages dans ma boîte email

     en postant la photo ci-dessus sur l'un de mes articles.

     

     Les plus anciennes inscrites à mon blog connaissent Aquaperle..

     

     Certaines nouvelles abonnées ont tourné les pages de ce blog afin de

     savoir qui est cette goutte d'eau. Alors, je vous dis tout

     

     Lorsque OB a changé l'administration des blogs et permis le

     repost sur les réseaux sociaux, j'ai supprimé toutes les pages concernant

     mes écrits personnels de mon blog : Poèmes et historiettes.

    Sur les conseils d'amis, j'ai "protégé" mes écrits avant de les 

    publier à nouveau sur mon blog

     

     Pour tout en dire Aquaperle est née sur mon blog !

     

     Chaque mercredi j'écrivais environ 300 mots d'une histoire que j'inventais

     au fur et à mesure en tenant compte des idées laissées en commentaires

     par mes visiteuses

    C'était tantôt des suggestions ou situations qui me permettaient d'avancer

    dans l’histoire au fil des jours

     

     Voilà le début de la petite histoire...que je viens de relire .

     Les illustrations sont parfois des cliparts, des photos du net ou des photos

     que j'ai prises. Certaines sont revues avec un logiciel..

    Comme toutes les histoires elle commence par :

     

     

     Il était une fois…

     ...un tout petit nuage bleu que le vent pousse doucement à l'aventure

    dans le ciel. A l’intérieur de ce nuage, il y a des milliers de gouttes d'eau,

    serrées les unes contre les autres. Elles attendent l’orage qui les libérera

    et les conduira vers l’aventure.

    L’une de ces gouttes d’eau s’ennuie. Elle ne fait que bâiller aux nues.

    Cette petite goutte d’eau aventureuse s’appelle...


    Aquaperle

     

    Aquaperle, la petite goutte d'eau

     

     

    Aquaperle s’assoit en bordure du nuage, les jambes dans le vide

    – J'ai envie d'aller faire un petit tour sur la terre !

    - Ne fais pas ça ! crient Ephémère et Hydra ses deux meilleures amies.

    C'est de la folie !

    Aquaperle regarde au- dessous d'elle. Le soleil se lève.

    De ses rayons, il embrase déjà la ville et les champs.

    Les toits de tuiles rouge semblent des pointillés le long du serpentin des rues.

    Les champs sont des damiers, jaune, vert, moutarde :

    un patchwork de couleurs, prêt à la recevoir !

    - Que c’est joli, pense-t-elle

    Souriante, elle se retourne vers ses amies qui tentent de la retenir.

    - Ne vous inquiétez pas, je reviendrais ! A un de ces jours !

    Elle compte secrètement : -"Trois, deux, un, zéro !

    Et elle se jette dans le vide, la tête la première…

     

    Aquaperle, la petite goutte d'eau

     

    " Waouh, ça décoiffe !

    Quelle sensation ! Quelle joie ! C’est encore mieux que ce que j’imaginais !"

     

     

    Là-haut, dans le ciel, Ephémère et Hydra, restées sur leur nuage, lui crient :

    "Prends garde à toi, Aquaperle! Cache-toi du soleil !"

     

     

    Mais Aquaperle, ivre de liberté, distingue à peine

    leurs voix anormalement déformées.

    Quelle joie ! Quel bonheur !

    Rien de plus merveilleux ne peut exister…pense-t-elle

    Elle s’étire langoureusement, portée par les courants aériens.

    Elle vole ainsi un long moment, souriante, comblée, reflétant

    toute la lumière du ciel dans ses yeux

    -« Ne résiste pas, laisse-toi flotter dans le sens du vent ! »

    lui murmure une hirondelle au passage

     

    Aquaperle, la petite goutte d'eau

     

    - Dis- moi, ces grandes étendues vertes, que sont-elles ?

    - Des forêts !

    - Comme c’est beau et comme je respire bien là, au-dessus!

    - C'est grâce à la chlorophylle ! le parfum le plus agréable de la terre ! »

    Hou! Quelle aventure ! pense Aquaperle

    « Waouh, mais ce sont des champs de maïs ! Et là, de grands épis de blé…

    Que de belles cultures ! Il n’y a pas à dire, c’est beau la terre ! »

    Soudain, Aquaperle est propulsée à toute allure par un coup de vent.

    Elle est emportée comme une bulle de savon

    et devient une spectatrice impuissante à s'orienter …

    Les toits au-dessous d'elle, se rapprochent à toute vitesse.

    Les lumières de la ville grossissent au fur et à mesure qu’elle descend.

    "Mais...je vais m'écraser", pense-t-elle

    Les bruits de la rue lui parviennent plus distinctement.

    Un brouhaha de moteurs, de cris, de klaxons...

    C’est une apothéose, une féerie de lumières et de sons, un moment magique…

    Aquaperle est éblouie ...

    Mais elle descend trop vite, poussée par le vent

    "oh ! la ! la pourquoi n'ai-je pas écouté mes amies, pense-t-elle

    Je vais me briser si je m'écrase sur la terre! Pourvu que je tombe dans un

    seau d'eau ou dans une cascade, ou..." PLOUF !!!

    elle est tirée de ses pensées en tombant juste...

    ****************** 

    Imprudente Aquaperle, où est-elle tombée ?

    Que va-t-il lui arriver ?

     

    *************************

     

     Nous le saurons la semaine prochaine

    A bientôt.

     

    **************************

    ( La goutte d'eau  que je tiens dans les mains a été faite pour nous par un souffleur de

    verre lors d'un voyage en camping-car .Je lui ai ajouté  des yeux adhésifs

    et dessiné un visage effaçable )

     

     

     

      


    25 commentaires
  •  

    L'automne 2020 est là

     

    Les feuilles ont pris leurs  atours mordorés.et comme chaque année à la

    même époque, je pense à la supplique du jardinier de 

    Jacques-Maurice  Sutherland

     

    L'automne 2020 est là

     

     

    Cette pensée  a été plus vive cette année puisque, dans un album de tricot,

    j'ai retrouvé ce brouillon écrit en 2013 !

     

    L’automne

    Rose tendre, suave, le rosier « Héritage »

    Avive sa carnation et séduit les sauvages

    Ces soucis, ancolies, gueules de loup qui prospèrent

    Sans ordre et sans engrais, sans soin, sans jardinière.

     

    Campanules, aubriètes, hélianthèmes et sédums

    S’approprient la rocaille en épousant sa forme

    Disparues la fatigue ; les faiblesses de mon corps

    Je fais cure de jouvence pour jardiner encore.

     

    Les senteurs capiteuses, subtiles, du catalpa

    Les vagues déferlantes, bleutées des népétas

    Discrètes mais opulentes, harmonieuses et dansantes

    Je les hume, les savoure, quels plaisirs pour les sens

     

    La nature se surpasse, abondante, somptueuse

    Les fleurs des alchémilles replient leur vert chartreuse

    Le soleil se tamise, avive les carnations

    Quand l’été finissant annonce l’arrière-saison

    Pipiou 2013

     


    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique