• En C.Car : la ferme du foie gras

     

    Me voilà de retour sur notre ballade en C.Car de mai

    Comme le titre l'indique, nous sommes  allés au Musée du foie gras  qui

    se situe à la ferme de Souleilles « la maison ensoleillée » en occitan

     

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

    Les panneaux nous informent : 

      

    En C.Car : la ferme du foie gras

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

     

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

    Des volailles élevées en liberté (hors grippe aviaire)

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

     

     

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

     

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

     Rien n'est perdu :

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

    Le musée est bien conçu et répond à toutes nos questions

     

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

    Léo est toujours aux premières loges...

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

     

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

     

    Une comparaison de la taille des œufs:

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

    Les associations 

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

    et une jolie table

     

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

    Nous avons déjeuné sur place au milieu des vergers

     

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

    autour de belles assiettes à déguster, copieuses et goûteuses

    Nous avons passé une très belle journée .

    Les produits sont présentés par des producteurs fiers de parler de leur activité

     

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

    Nous nous sommes attardés à la boutique dans une ambiance sympathique.

     

    Léo a fait du toboggan

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

    au creux d'une pierre de pays

     

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

    Pour en savoir plus il vous suffit de cliquer sur ce lien : 

    https://www.souleilles-foiegras.com/musee.html

      

    Et si la visite vous tente....

     

     

    En C.Car : la ferme du foie gras

     

     


    15 commentaires
  •  

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

     

    Me voilà de retour, prête à partir en camping-car, pour la suite

    de notre ballade

     

    Penne-d’Agenais est situé dans le Lot-et-Garonne.

    sur un éperon rocheux -le terme celte penne signifie crête de montagne-

     

    C'est un village médiéval escarpé plein de charme à 200 mètres d’altitude

    Nous avons un point de vue exceptionnel  car on y voit à pas moins de

    60 km à la ronde.

    Vu la montée, un camping car a fait 2 voyages pour amener

     les personnes les plus faibles

    Léo nous fait passer le temps

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

    Comme vous le voyez : on respire de là haut !

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    Dites donc les femmes: ce sont les filles qui naissent dans les roses !

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    Nous voilà au centre la ville

     

    Les maisons médiévales rénovées tout comme les rues et ruelles

    sont  entretenues avec soin par leurs propriétaires.

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    A nos pieds : la Vallée du Lot

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    Nous arrivons devant Notre-Dame-de-Peyragude

    aux coupoles argentées et brillantes 

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

     

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    En nous dirigeant vers la place ,nous nous arrêtons devant la prison

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    certains semblent tentés par le dicton

     "agréable comme une porte de prison"

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    Place Aliénor d'Aquitaine

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

     et nous revenons tranquillement à notre point de départ

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

     Léo s'arrête taquiner un chat  bienveillant 

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    Nous remercions chaudement  notre Dame-guide qui a un joli grain de voix

    dont elle nous a réjouit au cours de la visite et dans l'église

     

    Nous rejoignons notre lieu de stationnement autorisé par la mairie

    et profitons encore de cette jolie vue

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    **************

     

    En ce qui concerne la visite aux Vergers de Peyrette,

    j'ai fait peu de photos puisqu'il s'agit surtout de la culture des prunes

    jusqu'à la production de pruneaux d'Agen

     

    Si vous voulez en savoir plus sur ces producteurs ,il vous suffit de cliquer 

    sur ce lien   https://halledeschefs.fr/les-vergers-de-peyrette/

     

    Léo a été très intéressé 

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    Les tables s'alignent. Il fait beau .

    Un bonne soirée de convivialité se dessine.

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette

     

    A bientôt

     

    En C.Car :Penne d'Agenais et les vergers de Peyrette


    19 commentaires
  •  

     

    En C.Car :Monflanquin

     

    Nous reprenons la route pour la suite de notre escapade

    La visite de Monflanquin est prévue ce matin.

    Une surprise nous attend dès notre arrivée sur la place du RDV.

    Un personnage haut en couleurs nous attend 

    Il se présente vêtu en bouffon

    Janouille la Fripouille est un sacré personnage !

     

    En C.Car :Monflanquin

     

    Bien connu pour ses facéties et sa présentation théâtrale de la bastide,

    il nous conte l'histoire de Monflanquin, de façon ludique parfois en vieux français.

    Un langage médiéval mâtiné de gascon !

    Avec humour  et une grande culture ,il nous fait visiter la ville et réviser l'histoire

    de France en faisant participer les "gueux" que nous sommes pendant quelques

    heures .Pour les bonnes réponses ,il distribue des « récompenses » sorties

    de son bi-sac qui paraît sans fond

    Ce conteur nous a fait voyager par ses anecdotes 

     

    Léo était aux premières loges :

     

    En C.Car :Monflanquin

     

    En C.Car :Monflanquin

     

    Je vous laisse découvrir 

    En C.Car :Monflanquin

     

    En C.Car :Monflanquin

     

    En C.Car :Monflanquin

     

    Ruelles

    En C.Car :Monflanquin

     

    En C.Car :Monflanquin

     

    et arcades

    En C.Car :Monflanquin

     

     

    En C.Car :Monflanquin

     

    En C.Car :Monflanquin

     

    Là, les hirondelles viennent chaque année.

     

    En C.Car :Monflanquin

     

    Un voisin très observateur a écrit ce charmant poème qu'il a épinglé

    à sa devanture

     

    En C.Car :Monflanquin

     

    Il est temps de reprendre la route. Après un rosé bien frais, nous

    prendrons notre repas en commun.

    En C.Car :Monflanquin

     

     

     

    **************

     

    Le lendemain, nous nous rendons à Villeneuve sur Lot

     

    Le joyau de la ville est l'Eglise Ste Catherine

     

     

    En C.Car :Monflanquin et Villeneuve sur Lot

     

    De style romano-byzantin, cet édifice aujourd’hui labellisé « patrimoine XXe siècle »

    a vu le jour grâce au soutien de Georges Leygues, député et ministre

    durant la Troisième République.

    La construction débute en 1898 mais l’église n’est consacrée qu’en 1937.

    Le chantier est confié à l’architecte Edouard Corroyer, élève de Viollet-le-Duc

     

    En C.Car :Monflanquin et Villeneuve sur Lot

     

    En C.Car :Monflanquin et Villeneuve sur Lot

     

     

    En C.Car :Monflanquin et Villeneuve sur Lot

     

    En C.Car :Monflanquin et Villeneuve sur Lot

     

    En C.Car :Monflanquin et Villeneuve sur Lot

    Au gré de notre promenade... 

    En C.Car :Monflanquin et Villeneuve sur Lot

     

     Nous rentrons au camping où nous passerons la nuit  

    Demain nous visiterons Penne d'Agenais et les

     Vergers de Peyrette où nous apprendrons tout sur les pruneaux

     

    En C.Car :Monflanquin et Villeneuve sur Lot


    19 commentaires
  • Léo en camping-car : Château de Bonaguil  et

     

    Me voilà de retour devant le clavier après une pause de 2 semaines

    Depuis notre retour nous travaillons dehors aussi les post publiés

    étaient programmés. 

    Aujourd'hui, je viens évoquer notre ballade en Lot et Garonne

    qui a duré 1 semaine

     

    Comme vous vous en doutez Léo était du voyage et en bonne place

     

    Léo en camping-car : Château de Bonaguil  et

     

    Notre première visite a été pour le château de Bonaguil.

     

    Nous y étions venus en 2010 et je vous en ai parlé dans cet article

    aussi j'ai pris peu de nouvelles photos.

     

    Lee participants à la sortie sont sur le parking.

     

    Léo en camping-car : Château de Bonaguil  et

     

     et dès l'arrivée au pied du château, Léo est sous le charme du tapis

    verdoyant  parsemé de pâquerettes.

     

    Léo en camping-car : Château de Bonaguil  et

     

    Il en a fait un petit bouquet qu'il a offert galamment à Jazz à son retour

     

    En c-car : Château de Bonaguil  et

     

    A l'intérieur du château, ce dragon a attiré mes regards

     

    Léo en camping-car : Château de Bonaguil  et

     

    Léo découvre.. 

    Léo en camping-car : Château de Bonaguil  et

     

    Il a l'air d'un Lilliputien sur cet escalier  

    Léo en camping-car : Château de Bonaguil  et

     

    Quelques tapisseries  "La dame à la licorne" 

    Léo en camping-car : Château de Bonaguil  et

     

    Au revoir Bonaguil : du haut de la tour  

    Léo en camping-car : Château de Bonaguil  et

     

     

    20 kms plus loin, nous sommes à Saint Avit pour une visite du musée Palissy

     

    En C-Car : Bonaguil et le musée Palissy

     

    En C-Car : Bonaguil et le musée Palissy

     

    pour une exposition de céramiques contemporaines de Claude Varlan

     

    En C-Car : Bonaguil et le musée Palissy

     

    En C-Car : Bonaguil et le musée Palissy

     

     

    En C-Car : Bonaguil et le musée Palissy

     

    Une borne kilométrique revue.

    La mousse est réelle

     

    En C-Car : Bonaguil et le musée Palissy

     

     

    Bernard Palissy, 1510 / 1589 est un potier, émailleur, peintre, verrier,

    écrivain et savant français.

    Il consacrera vingt ans de sa vie à découvrir le secret des émaux

    Ses pièces les plus connues sont cependant les vases, statuettes, bassins,

    plats, ustensiles divers auxquels il attribue le terme de rustiques figulines.

    Ces céramiques à décors naturalistes en relief incluent des fruits, des

    feuilles ou des reptiles : 

    ( Une idée de freeForme un jour peut-être ? )

     

     

    En C-Car : Bonaguil et le musée Palissy

     

    En C-Car : Bonaguil et le musée Palissy

     

     Quelques jolies créations "figulines"  de maîtres céramistes

    inspirées des créations de Bernard Palissy

    En C-Car : Bonaguil et le musée Palissy

     

    En C-Car : Bonaguil et le musée Palissy

     

    En C-Car : Bonaguil et le musée Palissy

    Notre Firmin y trouverait sa place   En C-Car : Bonaguil et le musée Palissy

    En C-Car : Bonaguil et le musée Palissy

     

    En C-Car : Bonaguil et le musée Palissy

     

    Nous terminerons cette visite avec une scène qui éveille la curiosité de Léo

     

    En C-Car : Bonaguil et le musée Palissy

     

    Il s'est invité à la table

     

    En C-Car : Bonaguil et le musée Palissy

     

     

    Nous rentrons pour l'hébergement de nuit et nous irons demain visiter

    le joli village de Monflanquin.

    C'est une Bastide sur une colline classée comme l'un des plus

    beaux villages de France

     

    La bastide de Monflanquin surplombe des paysages décrits par Stendhal

    comme ceux d’une "petite Toscane".

     

    Nous reprenons la route

     

    En C-Car : Bonaguil et le musée Palissy

     

    En C-Car : Bonaguil et le musée Palissy

     

     

     


    22 commentaires
  •  

    Le carnaval d'Albi

     

    Voilà quelques temps que je suis venue vous parler balade en c.car.

    Ce n'est pas une sortie récente que je vais vous raconter puisqu'elle

    date de 2013 !!

      La raison de cette publication est que le Carnaval d'Albi se termine

     le 6 mars 2022

     

    En cette  année  2013, j'avais été désignée pour faire le rapport de notre sortie

    puisque celle ci était organisée par notre club : Le LCC ( Limousin camping car)

     

    Si  quelques campings caristes passent par là, notre cheminement pourra

    peut-être leur donner des idées .

     

    Il faut savoir que le carnaval d’Albi est le 3ème carnaval de France

    après Nice et Nantes.

     

    Sortie "Carnaval d'Albi"  organisée du 1er au 3 mars 2013

     

    Vendredi 1er mars 2013

    C'est sous le soleil que nous parcourons les 200 kms qui nous séparent d'Albi.

    Nous avons rendez-vous à 18 heures, sur un parking qui nous est réservé à

    proximité de la salle des fêtes où nous dînerons samedi soir.

    A notre arrivée, le soleil s'est caché et un vent sec et froid nous accueille

    à la descente du camping-car. Chacun remonte son col en se réunissant

    autour de l'apéritif d'accueil.

    Nos retrouvailles sont abrégées car nous n'avons qu'une hâte :

    retrouver la chaleur douillette de notre maison mobile.

     

     

    Samedi 2 mars .

    Nous avons rendez-vous en ville pour une visite guidée de la Cathédrale Sainte Cécile.

    Nous traversons le Pont-Vieux et admirons les maisons à colombages parfois en

    encorbellement qui bordent les ruelles

    Le carnaval d'Albi

     

     

     

    De belles demeures traditionnelles Albigeoises, restaurées, invitent aux

    séances photos.

    Rivière, placettes et fontaines ajoutent un charme incontesté à la ville et...la

    brique est partout, faisant la renommée de la ville, elle a participé au classement

    de celle ci au Patrimoine de l’Humanité.

    Nous arrivons sur le parvis de la Cathédrale avant l'heure du rendez-vous.

     

    Le carnaval d'Albi

     

    Une petite pause-café serait la bienvenue mais en ce début mars, les touristes

    sont rares et les commerces affichent encore les horaires d'hiver.

    Chacun choisit l'angle le plus favorable qui lui permettra de faire de jolies photos :

    tours, clochers et clochetons sont immortalisés.

    En battant la semelle, pour nous réchauffer (le thermomètre frisait le zéro ce matin)

    nous discutons de- ci de- là..

    Le doyen de cette escapade me confie alors être venu visiter cette Cathédrale en 1954,

    lors de son voyage de noces et avoir appris la légende attachée à cet édifice :

    Je dois faire un vœu avant d'entrer  et chercher  "L'âne au fagot" parmi les

    fresques qui recouvrent la voûte de la Cathédrale : Le plus vaste ensemble

    de peintures Renaissance réalisé en France ! Soit, je chercherais !!

    Un peu d'histoire apprise de notre guide :

    La cathédrale Sainte-Cécile d'Albi est le siège de l'archidiocèse d'Albi,

    dans le département du Tarn.

    Classée avec la cité épiscopale d'Albi depuis le 31 juillet 2010 sur la liste

    du patrimoine mondial de l'Unesco, elle est aujourd'hui l'une des cathédrales les

    plus visitées de France

    Posée sur un piton rocheux : un siècle aura été nécessaire pour son édification.

    L'édifice surprend par le contraste entre son allure extérieure austère de forteresse

    militaire et la richesse picturale et sculpturale de son intérieur.

    Sa longueur totale est de 113,5 m et l’épaisseur des murs à la base : 2,5m

    L'orgue, réalisé en 1736 contribue à la décoration de l'ensemble.

    C'est le plus grand orgue d'esthétique classique conservé en France.

    Il comporte actuellement 5 claviers, un pédalier, 55 jeux et 19 jeux

    d'anches dont 8 trompettes (3 549 tuyaux !!).

     

    Le carnaval d'Albi

     

    La peinture située sous l'orgue représente le Jugement dernier.

    On y distingue trois registres : le ciel, la terre et l'enfer où gesticulent les impies

    dans les compartiments dédiés aux sept péchés capitaux.

    Un bleu profond tapisse les voûtes au-dessus du chœur.

    Cette couleur a été obtenue de lapis lazuli et d'oxyde de cuivre et ne provien

    t pas du pastel (plante tinctoriale donnant une couleur bleue, cultivée dans

    la région à la même époque).

      C'est parmi ces bleus profonds que je LE vois :

     

    Le carnaval d'Albi

    l'âne au fagot !!

     

    Jeannot, à mes côtés, est tout sourire. Nous retrouvons le soleil et

    musardons au gré des rues, pour arriver devant la Halle du marché

    couvert de type Baltard.

     

    Le carnaval d'Albi

    Les appétits s'aiguisent au vu de ces étals colorés où les producteurs locaux

    nous font partager leur passion pour le goût des bonnes choses.

    Vins, fromages, charcuteries viennent titiller les papilles.

    Nous avons quartier libre pour le déjeuner. Les uns rentrent aux campings cars,

    les autres poussent la porte d'un restaurant.

    L'après-midi étant libre, chacun suit son instinct au gré des rues et ruelles

    de la ville. Quelques groupes de fanfares et majorettes défilent parmi les rues d

    e la ville. Un peu de lèche vitrine et nous rentrons au port .

    La journée se termine par la soirée de Gala de la Reine du Carnaval 2013

    et de ses deux Dauphines. Nous n'avons que quelques pas à faire pour nous installer.

    La salle est magnifiquement décorée. Il y règne une ambiance festive.

     

    Le carnaval d'Albi

     

     

    Au menu ce soir :   Assiette gourmande

    Chapon braisé sauce morilles et ses légumes

    Assiette 2 fromages

    Nougat glacé et son coulis de framboise

    Apéritif, Vins de Gaillac, Café

    Le dîner spectacle est animé par  Fredo

     

    Le carnaval d'Albi

     

     avec prestations de groupes musicaux étrangers.

    Fredo a une voix magnifique ,ses imitations de chanteurs sont appréciées.

    La Reine du Carnaval et ses dauphines évoluent aimablement parmi les

    tables et se prêtent de bonne grâce aux sollicitations de poses photos.

    Nous quittons la salle vers 2 heures du matin : la journée a été bien remplie :

    12 kms au podomètre !

     

    Le carnaval d'Albi

    Reine 2013 : Tiffany Isard (au centre)

    1ère dauphine : Sonia Maiurano (à gauche)

    2ème dauphine : Marion Kayzakian (à droite)

     

    Dimanche 3 mars.

    La matinée étant libre, nous nous dirigeons vers le centre ville par petits groupes.

    Le soleil est de la fête! Peu d'animations ce matin : quelques forains et  groupes

    musicaux...Nous revenons vers la vieille halle , déambulons quelque peu, buvons

    un café à une terrasse et cherchons un restaurant sympa pour midi.

    Le défilé est prévu à partir de 14h30.Nous approchons le plus possible du lieu

    de départ des chars.

     

    Le défilé

    Pour la 58ème édition du carnaval  c’est 10 chars, 10 groupes musicaux nationaux

    et internationaux et 10 groupes d’animation, soit 1000 participants dans la

    parade qui défilent sous un grand soleil. 

    Le thème de la manifestation pour cette année est :  La superstition.

     

    Le carnaval d'Albi

     

    Le carnaval d'Albi

     

    Le carnaval d'Albi

     

    Le carnaval d'Albi

     

    Le carnaval d'Albi

     

    Quelques chiffres ?  réf : la dépêche du jour :

    Pour dix chars, prenez 100 kg de farine qui serviront à confectionner

    2 000 litres de colle passés au pinceau ;

    3 à 4 m3 de papier journal (40 couches par sujet composé) ;

    200 m linéaires de grillage pour les structures porteuses ;

    180 litres de peinture acrylique et autant de litres de vernis pour

    protéger les personnages en cas de pluie.

    Soit trois bons mois de travail.

    Le défilé se termine par le char de la Reine du Carnaval 2013 :

     

     

    Le carnaval d'Albi

     

    Il n'est de bonne compagnie qui ne se quitte aussi vient  l'heure de se séparer.

    Certains travaillent le lendemain.

    Le carnaval est fini.

    Rendez-vous est pris pour une prochaine escapade

     

    **********

    Ce long reportage vous a peut-être lassées !

    A moins qu'il ne donne envie à quelques  amateurs de jolies sorties découvertes

     

    Merci de m'avoir peut-être lue jusqu'au bout

    Le carnaval d'Albi


    21 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique