•  

    Bonjour les copinettes .

     

    Voilà quelques temps que j'ai posté un billet sur le jardin.

    Il faut bien le dire : depuis 2 ans je le délaissais et les effets étaient visibles.

    La nature reprend vite le dessus et les mauvaises herbes sont les plus ardues.

     

     

    Le printemps approchait.

    Ça me stressait de voir tout ce travail qui attendait mon bon vouloir et

    les bras me tombaient à l'avance. Mais voilà, ma bonne étoile veillait .

    Le 18 avril,des abeilles bourdonnantes et empressées ont occupées les lieux !

     

    Zomme s'est vu à la tête d'une flopée de jardiniers !

    Tout d'abord Berna et Jean-Mi, nos amis depuis  40 ans

    venus de Bordeaux ont retroussé les manches

    et mis en pratique les divers stages qu'ils ont effectués en horticulture.

    Laurent et Thivay, nos fils et belle fille, ont démarré tondeuse et

    débroussailleuse . Zomme ne savait plus où donner de la tête !

    Heureusement Kévin, notre petit fils de 12 ans, l'épaulait et

    remplissait les remorques destinées à la déchèterie.

     

    Et moi ? Je jouais la LADY ! Bien installée dans la balancelle

    à profiter du soleil qui s'était invité bien à propos.

    J'ai vu l'herbe disparaître à toute vitesse.Les allées se redessiner.

     

    Le bassin, qu'il avait fallu vider pour cause de fuite n'avait pas été

    totalement refaçonné. Les bordures furent stabilisées.

    Et Jean-Mi a tressé un filet anti héron sur mesure et adapté à la forme

    du bassin.

    6 heures de tressage ! Quelle patience ! J'étais assise à proximité et

    je voyais évoluer le jardin sous les efforts de tout ce petit

    monde en action.J'ai pu reprendre l'APN et circuler avec plaisir au jardin

    Il y a encore à faire mais nous avons repris possession de notre petit bout

    de France.Voilà pourquoi, je viens partager quelques clichés printaniers.

     

    Au bassin, le petit pont rouge a disparu.

    Le bois au-dessus de l'eau vieillit mal et lorsque nous l'avions déplacé en

    septembre dernier,il était tout vermoulu.

    Nous avons décidé de changer 

     

    Un p'tit tour de jardin...

     

    Une remorque de galets encadrent la cascade.

    Des plantes rampantes sont plantées aux abords et les œillets mignardises

    blancs, ramenés de l'Aisne lors de notre déménagement en 1980 ont repris pieds.

    Pour mon plus grand plaisir car ils sont très odorants.

     

    Ils cascadent déjà pour venir recouvrir les galets.

    Un p'tit tour de jardin...

     

     

    En poussant le portail, les plantes s'inclinent afin

    d'attirer  notre attention sur la profusion de leurs floraisons.

     

    Un p'tit tour de jardin...

     

     

     

    l'amélanchier en fleurs

    Un p'tit tour de jardin...

     

     

    A proximité du bassin , la pivoine arbustive aux fleurs géantes.

    Au premier plan, l'érable du japon au feuillage rouge est devenu

    plus imposant mais pas trop

    Un p'tit tour de jardin...

     

     

    le forsythia fait une voûte au dessus de l'allée

    Un p'tit tour de jardin...

     

     

    La glycine en arbre: va-t-elle fleurir cette année ?

    L'an dernier, les fleurs à peine écloses avaient gelé lors des Saints de glace.

    Un p'tit tour de jardin...

     

     

     

    Le rhododendron  défleurit déjà

     

    Un p'tit tour de jardin...

     

     

    Un fruitier, le mirabellier nain est en fleurs

     

    Un p'tit tour de jardin...

     

    La tulipe noire résiste, elle est l'une des rescapées de notre visite au parc

    de Keukenhof en 2004

     

    Un p'tit tour de jardin...

     

     

    La promesse de muguet était évidente

    Un p'tit tour de jardin...

     

    Quelques autres fidèles printanières.

     

    la bruyère de Pâques ( à identifier)

    Un p'tit tour de jardin...

     

     

     

    La clématite Multi blues est la première des clématites à fleurir cette année.

    Avant même Nelly Moser.

    Un p'tit tour de jardin...

     

     

     

    Le pommier du japon ( bouture donnée  par le voisin)

    Je pense le déplacer incessamment car il va gêner la vue du coin du peintre

     

    Un p'tit tour de jardin...

     

     

    Le thlaspi ( bien plus florifère et résistant que la corbeille d'argent )

    Un p'tit tour de jardin...

     

     

    Elle jette se derniers feux: l'Hellébore ou rose de Noël

    Un p'tit tour de jardin...

     

     

    Comme vous le voyez, l'aide reçue m'a redonné l'envie.

    Une nouvelle heuchéra est venue grossir ma mini collection

    Elle s'appelle "Marmalade"

     

    Un p'tit tour de jardin...

     

     

    Des boutures sont aussi en enracinement : les griffes de sorcière

    Un p'tit tour de jardin...

     

     Voilà pour les éléments déjà en place .

     

    Un autre  coin de PipiouLand est en voie de préparation (50 m2 )

    Nos amis ont aidé Zomme à mettre le terrain à nu pour mon projet

    Un p'tit tour de jardin...

     

    Vous le voyez....

    La haie est moche,moche,moche ! Surtout ne faites pas cette bêtise !

    Nous l'avons faite tailler car elle se desséchait à l'extérieur et le centre

    était vide. Le résultat est pire que le mal.

     

    Mais les neurones de Pipiou se sont activées pour lui redonner vie 

    et bel aspect    mais le résultat sera-t-il conforme à mon attente ?

     

    Je ferais un pas à pas avec le résultat final, en espérant qu'il correspondra

    à mes idées .

     

    En attendant, je vous souhaite un beau et bon Weekend ensoleillé .

    Le jardinage sera peut-être aussi votre occupation.

    Bon courage et surtout faites de petites pauses repos ....

     

    Un p'tit tour de jardin...

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    26 commentaires
  • Anti chiendent: le muscari

     

    Le titre est accrocheur pour les jardiniers...

    Le chiendent est une vraie peste. Pour s'en débarrasser nous n'avons

    pas grands moyens.

    En bordure de la pelouse,il y a un parterre dans lequel j'avais planté

    des bulbes divers dont des tulipes..mais le chiendent colonisait tout

    l'espace et étouffait mes plantations.

    J'ai essayé diverses méthodes : recouvrir d'une bâche bien stabilisée

    avec des pierres..Deux ans après le chiendent avait crevé la bâche et

    réapparaissait de plus belle, s'étalant davantage.

    Sur un blog anglais,une jardinière faisait l'éloge de la superposition

    de cartons qu'il fallait débarrasser des rubans plastique et

    impression d'encre. Je l'ai fait et j'ai laissé  les cartons jusqu'à ce qu'ils se

    désagrègent et ...le chiendent est encore revenu .

    Je me suis résolue à ne plus rien planter dans cette parcelle et

    j'arrachais ce maudit chiendent à la main ce qu'il appréciait en se

    multipliant davantage . Oui mais...la nature est bien faite !

    Parmi mes plantations de bulbes,il y avait aussi des muscaris.

    Vous l'avez peut-être  remarqué, il leur faut du temps pour prendre

    leurs aises et se multiplier ..A ma grande surprise, depuis 2 ans, ils ont

    "colonisé" l'espace et, c'est incroyable, ils étouffent le chiendent !

    La preuve par photos.

    Sur celle ci on voit l'endroit où s'arrêtent les muscaris ,

    à droite du tronc du fusain tige

    Anti chiendent: le muscari

     

    et sur la gauche, endroit  qui était totalement envahi par le chiendent ,

    il n'y en a plus trace...Bien sûr l'été les fleurs des muscaris disparaissent

    mais le feuillage reste vert et donne un effet gazon.

     

    ( cliquez sur l'image ! )Anti chiendent: le muscari

    (Le pied proéminent sont des hémérocalles)

     

     

    Les muscaris se multiplient si vite maintenant qu'ils débordent du parterre

    et gagnent la pelouse :

    Anti chiendent: le muscari

     

     

    Ils se sont même installés dans les cailloux..

    Anti chiendent: le muscari

     

    Je vais les transplanter dans ce parterre au pied de la clématite

    Anti chiendent: le muscari

     

    D'aller un peu au jardin m'a fait du bien ! Ma prochaine visite sera

    pour cet hortensia..

    Anti chiendent: le muscari

     

    Je vous souhaite un bon Weekend

     

    Anti chiendent: le muscari

     

     

     

    Pin It

    22 commentaires
  •  

    Sauvetage de mésange réussi.

     

    Juste avant midi,hier,je cousais tranquillement lorsque j'ai entendu

    un choc venant de la porte fenêtre.J'ai de suite pensé à un oiseau et en effet,

    une mésange ? un roitelet femelle ?  C'est un pinson femelle: merci Fabienne 

    était étendue derrière la vitre,les ailes ouvertes.

    Je l'ai ramassée avec précaution. Zomme a pris L'APN qui était resté sur la

    table,suite aux photos défi grannys.. et vous voyez comme elle a l'air sonnée

     

    Sauvetage de mésange réussi.

     

    J'ai ouvert ma main afin qu'elle reprenne son vol mais elle n'a

    déployé qu'une aile

    Sauvetage de mésange réussi.

     

    J'avais beau faire des mouvements de bas en haut pour l'encourager à

    repartir: rien à faire !

     

     

    Sauvetage de mésange réussi.

     

     

    Son œil est vif,elle ne piaille pas et replie son aile...

     

    Sauvetage de mésange réussi.

     

    Elle semblait se trouver bien ,là au creux de ma main..

    Sauvetage de mésange réussi.

     

    Pour le reste de l'histoire,je n'ai pas de photo .J'ai approché ma main du

    tas de bois et elle a sauté dessus,donc elle n'avait rien aux pattes.

    Je surveillais de loin qu'aucun prédateur ne l'approche et j'ai interrogé Gégé

    sur la conduite à tenir qui a été celle-ci :

    Mettre l'oiseau dans un carton perforé ou autre (pour moi ce fût une

    cage décorative) .Recouvrir d'un linge pour le maintenir dans le

    noir afin qu'il ne stresse pas,attendre une heure et ouvrir afin de voir

    s'il reprend son envol.

    Je l'ai fait mais...elle est restée là penchant la tête d'un côté et de l'autre,me

    regardant de son petit œil noir. Je lui ai mis une boule de graines..un bouchon

    rempli d'eau à proximité et je l'ai laissée jusqu'au soir dehors mais elle n'a

    cherché ni à manger ni à s'envoler.Ça m'embêtait bien..Le soir venu j'ai rentré

    la cage au cellier afin de la protéger du froid,recouvert d'un linge et

    ce matin je l'ai ressortie devant la fenêtre,cage ouverte et je l'ai observée

    de loin.Elle picorait et buvait !!! Là,la voisine est arrivée .Nous faisions la

    pause café tandis que Zomme jouait les guetteurs et ...ça y est

    me dit-il ..elle s'est envolée mais pas bien loin...En effet ,elle s'était posée

    à terre à 4 ou 5 mètres.Et...un autre oiseau est venu picorer auprès d'elle !

    L'a-t-il encouragée ? En tous cas,ils sont repartis et à tire d'ailes, je vous le dis !!

     

    A l'heure actuelle,c'est une envolée devant la terrasse.

    J'espère qu'elle est dans la bande...

     

    Ouf ! Une histoire qui se termine bien .

    C'est une bonne journée qui s'annonce...

     

    Sauvetage de l'oiseau réussi.

    Une photo prise le jour d'un autre "sauvetage" 

    Là c'était bien une mésange qui appréciait son perchoir apparemment

     

     

     

     

    Pin It

    39 commentaires
  •  

    Images d'automne à PipiouLand

    J'ai délaissé l'APN quelque temps..mais un ciel mitigé et l'envie de respirer  les

    odeurs automnales m'a fait sortir pour une chasse à l'image.

     

    En cliquant sur celle qui suit,vous apercevez une mouche qui se désaltère

    d'une gouttelette .Ces gouttes alignées sur les fils à linge m'ont remémoré

      Aquaperle et ses Cristalines...

    Images d'automne à PipiouLand

     

     

    Pour le mahonia c'est l'apogée.Ses clochettes résistent à la pluie et..

    voyez juste au centre ,en haut :

     

    Images d'automne à PipiouLand

     

    Serait-ce une abeille ?

    Images d'automne à PipiouLand

     

     

    et pourtant c'est jour de pluie  et la nature prend les couleurs  des

    tableaux d’impressionnistes

    Images d'automne à PipiouLand

     (aucune retouche dans toutes ces photos)

     

    Images d'automne à PipiouLand

     

     

    Le soleil intermittent joue avec la clarté et j'en profite pour figer

    les longs plumets argentés des herbes de Pampa qui semblent défier le ciel

     

    Images d'automne à PipiouLand

     

    A mes pieds,les feuilles retardataires du mûrier platane forment un tapis

    bruissant sous mes pas .Il s'en dégage une odeur typique de sous bois,

    d'humidité, qui m'évoque celle des champignons champêtres.

     

    Images d'automne à PipiouLand

     

    Puisque je faisais mon petit tour (pause café), j'en profite pour

    alimenter les mangeoires. Les petits amis du ciel vont m'offrir leurs ballets

    autour d'elles pendant quelques mois.

     

    Images d'automne à PipiouLand

     

     

    Des nichoirs sont aussi accrochés, bien à l'abri des toits et terrasses.

    Ils sont à disposition des précoces comme le troglodyte mignon qui

    nidifie très tôt au printemps

     

     Images d'automne à PipiouLand

     

    Images d'automne à PipiouLand

     

    L'un d'eux avait choisi de s'installer là en 2015

    Images d'automne à PipiouLand

     

    Les filets de matériaux de construction de nids sont en préparation pour

    leur venir en aide : mélange de bouts de fils , laines et résidus textiles

    récoltés sur le filtre du sèche linge .    Voir ici : matos-nidoux

    Images d'automne à PipiouLand

     

    Je termine mon cheminement par un arrêt près du petit bassin où

    les carpes Koïs sont encore à la surface. Elle sont protégées par un

    voile protecteur des prédateurs ( hérons !)  posé à la surface.

     

    Images d'automne à PipiouLand

     

     Un rayon de soleil joue au travers des feuillages pourpres, c'est une invitation ?

    Vite, mon étole "Subtil Carmin " étant mise en forme, je la confie

    au souffle du vent qui la fait ondoyer tandis que je tourne autour...

     

    Images d'automne à PipiouLand

     

     

    Images d'automne à PipiouLand

     

    Je vous souhaite une bonne journée

     

     

    Images d'automne à PipiouLand

     

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Pin It

    26 commentaires
  • Entretien de mon Niwaki...3 ans après

     

    Tiens...voilà un clipart qu'il faudra refaire dès que le bassin aura retrouvé

    un aspect qui sied aussi bien à Zomme qu'à moi.

    La discussion se porte actuellement sur la nécessité du pont.

    Comme j'en ai parlé dans mon précédent article, notre petit pont rouge

    a vécu et  ne sera pas remis.Personnellement j'ai d'autres idées que

    Zomme ne partagent pas.Nous trouverons bien à accorder nos violons.

     

    Mais ce n'est pas le sujet du jour.

    Rappelez-vous...en mars 2014 j'ai entrepris de tailler notre vieux Junipérus

    en Niwaki (taille en nuages ) Il était un peu échevelé et avait l'air

    ébouriffé  après mon passage .

    mon pas à pas est  ici.

     

    Entretien de mon Niwaki...3 ans après

    photo de 2014.

     

     

    Suite à cette taille énergique, j'ai laissé le temps œuvrer afin que  les nuages

    s'étoffent.

    En 2016, j'ai commencé à les façonner  -mon article -

     

     

    Entretien de mon Niwaki...3 ans après

     Sa silhouette était déjà plus harmonieuse:

    Entretien de mon Niwaki...3 ans après

     

    Le voilà ce soir : 

    Entretien de mon Niwaki...3 ans après

     

    18 mois séparent ces 2 dernières photos.

    J'ai sorti les outils cet après midi en profitant de températures un peu plus clémentes

     

    J'ai donné une tenue plus horizontale aux nuages .

    Je les ai désépaissi par le dessous.

    Il me faudra y revenir au printemps car la taille d'entretien des Niwaki

    doit être répétée 3 fois par an..

     

    Le voilà vu sous  un autre angle

     

    Entretien de mon Niwaki...3 ans après

     

    Certains nuages penchent encore un peu. Mais il a bien changé depuis 3 ans :

     

    Entretien de mon Niwaki...3 ans après

     

    Qu'en dites-vous ?

     

    Entretien de mon Niwaki...3 ans après

     

    Pin It

    33 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique